Dictionnaire médical

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abrév Abréviations E Eber Ecar Echi Ecto Ectr Eczé Eczém Effe Effé Em Embo Embol Embr Embry Empa Emph Empl Empy En Encl Encé Encéph End Enda Ende Endo Endé Enge Enké Ente Enth Ento Enté Entér Enzy Epi Erg Erga Ergo Eryt Es Esca Esch Esqu Essa Esta Este Esth Esto Estr Esté Etat Ethm Eu Eugé Eupe Eupn Eury Euth Euto Ex Exal Exan Exci Exco Exoc Exog Exop Exos Expi Exte Extr Exté Exér Échi Écho Édul Élas Élat Élec Électr Élyt Élép Émul Émét Énur Éosi Épau Épen Épendy Épic Épid Épig Épik Épil Épin Épip Épis Épisi Épit Épre Équi Éris Éryt Érythr Étha Éthy Éthyl Éthè Étio Éven
E101(ii)
Nutrition, toxicologie et santé publique Abrév. * ribo : du mot ribose, altération de arabinose, lui-même dérivé de la gomme arabique, ainsi nommée à cause de l'usage qu'en firent les médecins arabes ; * lacto : du latin lac, lactis {lact(o)-, -lactine}, lait ; * flavine : du latin flavesco, flavus, {flavin(o)-, flavine, -flavescent} jaunir, blond, jaune. [Angl. : riboflavin-5-sodium phosphate] Remarque préalable. Les additifs alimentaires se retrouvent aujourd'hui dans presque tous nos aliments solides ou liquides. Ils sont utilisés dans l'industrie alimentaires pour certaines de leurs propriétés et sont régis par le décret du18 septembre 1989 : colorants E100 à E199, conservateurs E200 à E299 pour la conservation et l'inhibition du développement des micro-organismes, antioxydants E300 à E321 pour le ralentissement des phénomènes d'oxydation, agents de texture E322 à E495 (émulsifiants, stabilisants, épaississants et gélifiants) pour améliorer la présentation et la tenue des aliments, exhausteurs de goût E620 à E637. En France, c'est la DGCCRF ou Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes, qui contrôle la présence des additifs dans les produis alimentaires. * DJA : Dose journalière admissible. [Angl. :Acceptable Daily Intake ou ADI] C'est la dose d'additif qu'une personne peut ingérer tous les jours de sa vie sans risque appréciable pour sa santé, c'est à dire sans effet secondaire. Elle est en moyenne 100 fois inférieure à la dose pour laquelle on a vu, dans les études toxicologiques, apparaître un risque. La DJA s'exprime en mg/kg de poids corporel. Une DJA de 1 signifie qu'une personne de 60 kg peut absorber une dose de 60 mg par jour sans risque pour sa santé. (D'après la DGCCRF) RENSEIGNEMENTS SUR LE PRODUIT. Colorant jaune. Origine : Synthétique à partir de riboflavine et d'acide phosphorique. La riboflavine-5'-sodium phosphate ou phosphate de lactoflavine, ou E101(ii), E106, est utilisée dans les poissons et les pâtisseries et son innocuité est reconnue. Dénomination chimique : Sel monosodique de (2R,3R,4S)-(dihydro-3’,10’diméthyl-7’,8’-dioxo-2’,4’-benzo[g]ptéridinyil-10‘-)-dinyl-5-trihydroxy-2,3,4-pentyle phosphate; sel monosodique de l’ester 5’monophosphate de la riboflavine. Syn. : phosphate de lactoflavine. DJA : 0,5 mg/kg de poids corporel. TOXICITÉ : Sans danger.
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | App Privacy Policy | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2018 Medicopedia Powered by JIMaroc