Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations Ulcu Ulcère Ultr Unca Unci Unco Uncu Unic Unif Unil Unio Unip Unis Unit Univ Uran Urat Urea Uret Uric Urin Urob Uroc Urod Urog Urok Urol Urom Urop Urti Urèt Uréa Urée Uréi Urém Uréo Urét Usti Utér Uvul Uvéa Uvée Uvéi Uvéo
Ulcère athéromateux
Angiologie, chirurgie cardiaque et vasculaire N. m. * ulcère : du latin ulcus, ulceris {ulcér(o)-}, plaie vive, écorchure, avec perte de substance au niveau de la peau ou d'une muqueuse ; * athérome : du latin atheroma, du grec athêra {athér(o)-}, bouillie ; terme qui s’applique à la tunique interne d’une artère. * Ulcère athéromateux : certaines artères peuvent développer des athéromes, dépôts riches en lipides et qui se calcifient en se chargeant de calcium. Ces athéromes peuvent se détacher de la tunique (paroi) artérielle et celle-ci développe alors une ulcération qui peut se transformer progressivement en un ulcère athéromateux ou ulcère artériel. Chez des personnes à risque (âgées et fortement athéromateuses), de tels ulcères peuvent se former dans des gros vaisseaux (aorte), provoquant la formation de véritables cratères qui peuvent évoluer d'un simple "cratère" à une perforation. * Dans l'ulcère de décubitus, plus connu sous le nom d'escarre, les lésions apparaissent, surtout chez les personnes âgées, au niveau des points de pression : pieds et fesses chez les personnes longtemps alitées par exemple. La pression prolongée provoque progressivement une sténose des capillaires sanguins, puis une hypoxie des tissus (défaut d'oxygénation) et un dépérissement (nécrose). * Ulcère variqueux ou ulcère de la jambe : chez certaines personnes présentant une insuffisance veineuse avec tendance aux varices ou aux phlébites (ou ayant des professions exigeant une station debout prolongée), l'ulcère variqueux qui est une forme d'ulcère veineux, peut apparaître après une petite blessure, généralement au niveau de la cheville, avec perte plus ou moins importante de substance au niveau de la peau. Cette plaie, comme la plupart des autres ulcères, ne cicatrise pas ou très difficilement, compte tenu de l'insuffisance circulatoire. Elle est douloureuse et peut suinter de fait de complications infectieuses. Le traitement passe par la désinfection de la plaie, l'utilisation d'enzymes protéolytiques pour digérer les peaux mortes et, si nécessaire la chirurgie et une greffe de peau.
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc