Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations K Kali Kapo Kary Kera Kine Kink Kiné Klep Koïl Kyst Kéra Kérat kinési
nombre de termes: 98 page 1 de 5

1. KAPOSI Moriz Kohn Biographie Né le 23 octobre 1837 à Kaposvar (Hongrie), mort le 6 mars 1902, il commence ses études de médecine à Vienne en 1856 et, en 1861 il est nommé assistant de Ferdinand von HEBRA, le célèbre dermatologue autrichien avec lequel il a travaillé Suite >>

2. KAWASAKI Tomisaku Biographie Pédiatre japonais, le docteur Tomisaku KAWASAKI a identifié dès 1961 un premier cas du syndrome adénocutanéomuqueux. Il a publié cette description en 1967. Ce syndrome adénocutanéomuqueux est aussi appelé KD pour KAWASAKI disease, Suite >>

3. KID Rhumatologie, imagerie médicale et interventionnelle Abrév. Kyste infiltrant dégénératif * myxo- : du grec muxa {myx(o)-, -myxie}, morve, mucus ; * oïde : du grec eidos, {-oïde, -oïdal, -oïdien}, qui a l’apparence.
4. KOCH Robert Biographie Médecin allemand, né à Clausthal le 11 décembre 1843, mort à Baden-Baden en 1910. Vers 1880, il découvre le bacille de la tuberculose qui porte son nom (Bacille de KOCH), après l'avoir cultivé et reproduit la maladie chez l'animal. Suite >>

5. KRABBE Knud Haraldsen Biographie Médecin neurologue danois, né le 03.03.1885 à Frederiksberg, mort en 1965. Il a décrit en 1916 (A new familial infantile form of diffuse brain sclerosis) une forme de leucodystrophie qui porte son nom : la maladie de KRABBE ou Suite >>

6. KD (Kawasaki) KS (Kawasaki) Cardiologie, angiologie et médecine vasculaire - Abrév. Kawasaki Disease, Kawasaki Syndrome. Du médecin pédiatre japonais Tomisaku KAWASAKI qui a décrit les symptômes de la maladie qui porte son nom en 1967. Le syndrome adénocutanéomuqueux ou Suite >>

7. KPS Ophtalmologie - Abrév. Kératite ponctuée superficielle. La kératite est une inflammation de la cornée (membrane transparente sur la face antérieure de l'oeil), généralement accompagnée de douleurs et de rougeurs périphériques, de larmoiements et Suite >>

8. Kaposi (sarcome de) Kaposi (maladie de) Immunologie allergologie, cancérologie - N. pr. Du dermatologue Moriz KAPOSI (1837 - 1902) chef de l'école dermatologique de Vienne. On distingue plusieurs formes de la maladie de Kaposi. * La forme dite classique ou méditerranéenne atteint les Suite >>

9. Koïlonychie Dermatologie - N. f. Du grec koilos [koïl(o)-], creux et du grec onyx [onych(o)-, -onychie], ongle, sabot. La koïlonychie est une malformation des ongles qui ont un aspect de cuillère. Ils sont plats ou avec les bords relevés et présentent une Suite >>

10. Kalicytie Médecine biologique, histologie cytologie - N. f. Du grec kutos [cyto-, -cyte, -cytie], cellule. La kalicytie est le taux de potassium dans les cellules ou dans les hématies (ou globules rouges). Ce taux est très supérieur à l'intérieur de la Suite >>

11. Kaliopénie Médecine biologique - N. f. Du grec penia [-pénie, -pénique], pauvreté, insuffisance, en diminution. La kaliopénie correspond à une insuffisance de potassium dans l'organisme. La quantité de potassium étant bien supérieure à l'intérieur des Suite >>

12. Kaliurie Kaliurèse Néphrologie urologie - N. f. Du grec oûron [uro-, -urie, -urèse], urine. La kaliurie est le taux de potassium dans l'urine. Comme cette valeur est essentiellement sous la dépendance de l'alimentation, il est difficile de parler de valeur Suite >>

13. Kaliémie Hématologie, médecine biologique - N. f. Du grec haima, [-émie, héma-, hémat(o)-, hémo-] : relatif au sang. La kaliémie est le taux de potassium (PM = 39) dans le sang. Un organisme humain adulte contient normalement 140 g de potassium Suite >>

14. Kaposi (maladie de) Immunologie allergologie, cancérologie N. pr. * maladie : du latin impérial male habitus, en mauvais état, qui a d’abord donné « malabde » vers 980, puis maladie et malade en 1155, personne qui souffre d’une altération de la santé ; Kaposi : Suite >>

15. Kaposi (sarcome de) Immunologie allergologie, cancérologie N. pr. * maladie : du latin impérial male habitus, en mauvais état, qui a d’abord donné « malabde » vers 980, puis maladie et malade en 1155, personne qui souffre d’une altération de la santé ; * sarco : du Suite >>

16. Karyocinèse Biologie cellulaire, génétique N. f. * caryo, karyo : du grec karuon {cary(o)-, kary(o)-}, noix, noyau ; * cinèse : du grec kinêsis {-cinèse, kin-, kinési-, -kinèse}, mouvement. La caryocinèse ou karyocinèse est la division du noyau pendant la Suite >>

17. Karyoclasie Biologie cellulaire, génétique N. f. * caryo, karyo : du grec karuon {cary(o)-, kary(o)-}, noix, noyau ; * clasie : du grec klastos {-clasie, clasique, -claste}, briser. La caryoclasie (ne pas confondre avec la caryolyse) ou karyoclasie est le fait Suite >>

18. Karyoclasique Biologie cellulaire, génétique Adj. * caryo, karyo : du grec karuon {cary(o)-, kary(o)-}, noix, noyau ; * clasie : du grec klastos {-clasie, clasique, -claste}, briser. La caryoclasie (ne pas confondre avec la caryolyse) ou karyoclasie est le fait Suite >>

19. Karyocyte Biologie cellulaire, génétique N. m. * caryo, karyo : du grec karuon {cary(o)-, kary(o)-}, noix, noyau ; * cyte : du grec kutos {cyto-, -cyte, -cytie}, cellule. Un caryocyte ou karyocyte est une cellule nucléée, c'est-à-dire qu'elle possède un Suite >>

20. Karyodiérèse Biologie cellulaire, génétique N. f. * caryo, karyo : du grec karuon {cary(o)-, kary(o)-}, noix, noyau ; * diérèse : du grec diairesis {diérèse}, séparation, dissociation. La caryodiérèse ou karyodiérèse est aussi une division cellulaire (voir le Suite >>

< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc