Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations T Tach Tala Talo Talu Tamp Tars Tart Tato Temp Tend Test Text Thal Than Ther Thor Thro Thym Thyr Thèq Thé Théc Thér Tibi Tiss Titr Toco Tolé Tomo Tona Toni Tono Tons Tonu Tope Topi Topo Torp Tors Tort Toru Tous Toux Toxi Toxo Toxé Trab Trac Trag Trai Tran Trau Trep Tri Tria Tric Trig Trim Trip Tris Trit Troc Troi Trom Tron Trop Tryp Trép Tuba Tube Tubo Tubu Tubé Tumo Tuph Tuss Tymp Type Typh Typo Tyro Tæni Téla Télo Télé Téne Téni Téno Téra Téta Tétr
Troisième maladie
Immunologie allergologie, épidémiologie et santé publique, parasitologie pathologies infectieuses et tropicales N. f. * scarlatine : du latin médiéval scarlatinum, de scarlatum, rouge. A noter que la scarlatine est aussi appelée la troisième maladie. C'est au XIXe siècle qu'ont été étudiées 6 éruptions cutanées différentes qui apparaissaient chez les jeunes enfants. La scarlatine a été la troisième de ces 6 maladies a être étudiée et nommée. Pour information, la première maladie est la rougeole, la deuxième maladie est la rubéole, la quatrième maladie est la maladie de Dukes-Filatov ou rubéole scarlatiforme (parfois confondue avec la 6e par certains auteurs), la cinquième maladie est le mégalérythème épidémique et la sixième maladie est la pseudo-rubéole ou exanthème subit ou critique ou fièvre de 3 jours des jeunes enfants ou roséole infantile. La scarlatine est une maladie infectieuse essentiellement infantile, contagieuse et épidémique, qui se traduit par des frissons, une fièvre élevée dès le 4e jour, un mal de gorge, une angine avec gonflement des ganglions du cou, un énanthème (éruption plus ou moins étendue apparaissant sur une muqueuse) buccal et pharyngé (la langue est souvent "framboisée", rouge vif et granuleuse), puis un exanthème de teinte écarlate qui se généralise à tout le corps en 48 heures et qui sera suivi d'une desquamation foliacée après une semaine environ. Le responsable, qui se transmet par projection de microgouttelettes de salive, est un streptocoque hémolytique du groupe A : Streptococcus pyogenes, qui diffuse ses toxines dans l'organisme. Il se crée un foyer purulent au niveau du pharynx et des amygdales (forme d'angine) et c'est le départ de la toxi-infection Dans les meilleurs des cas, la maladie évolue en 2 à 3 semaines, mais elle peut se compliquer d'une néphrite - voir cette définition. Le traitement de la scarlatine repose essentiellement sur l'antibiothérapie.
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc