Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations T Tach Tala Talo Talu Tamp Tars Tart Tato Temp Tend Test Text Thal Than Ther Thor Thro Thym Thyr Thèq Thé Théc Thér Tibi Tiss Titr Toco Tolé Tomo Tona Toni Tono Tons Tonu Tope Topi Topo Torp Tors Tort Toru Tous Toux Toxi Toxo Toxé Trab Trac Trag Trai Tran Trau Trep Tri Tria Tric Trig Trim Trip Tris Trit Troc Troi Trom Tron Trop Tryp Trép Tuba Tube Tubo Tubu Tubé Tumo Tuph Tuss Tymp Type Typh Typo Tyro Tæni Téla Télo Télé Téne Téni Téno Téra Téta Tétr
Trochantérite tuberculeuse
Anatomie, médecine physique et réadaptation fonctionnelle N. f. * trochanter : du grec trokhantêr, de trokhazein, courir ; * ite : du grec -itis , suffixe désignant, en médecine, une maladie inflammatoire. Les trochanters sont des tubérosités ou saillies, présentes sur le fémur et qui servent de point d'attache aux muscles de la cuisse (voir schéma annoté du fémur, ci-dessus). Sur le grand trochanter, situé juste au-dessous du col du fémur et du côté externe, viennent s'insérer les muscles de la hanche, qui permettent de faire tourner la cuisse. Un peu en-dessous et du côté interne, le petit trochanter ou trochantin permet l'insertion du psoas iliaque. Adj. : trochantérien, trochantérienne : qui se rapporte au trochanter ou à une tubérosité ressemblant au trochanter. Adj. : trochantinien : qui se rapporte au trochantin ou petit trochanter. Une trochantérite est l'inflammation du grand trochanter ou du petit trochanter. La trochantérite bacillaire est une infection localisée à la région du trochanter et qui est mise en évidence par les analyses biomédicales. Le traitement consiste alors en un curetage et une antibiothérapie. Une forme très voisine : la trochantérite tuberculeuse est aussi une trochantérite bacillaire et peut évoluer vers la formation d'abcès ossifluents (qui détruisent progressivement l'os) pouvant nécessiter une trochantérotomie partielle (du grec tomê [tom(o)-, -tome, -tomie], section, coupe). Dans certains cas, cette trochantérotomie pourra être suivie d'une trochantéroplastie, c'est-à-dire d'une reconstitution du trochanter par autogreffe osseuse (prélèvement d'un fragment osseux sur le patient même). Le trochin et le trochiter sont deux tubérosités de la partie proximale de l'humérus (donc côté épaule), situées respectivement sur la face antérieure et sur la face postérieure. Sur le trochin ou petite tubérosité de l'humérus vient s'insérer le muscle sous-scapulaire, alors que les muscles sus-épineux, sous-épineux et petit rond s'insèrent sur le trochiter ou grande tubérosité de l'humérus. Adj. : trochinien : qui se rapporte au trochin.

© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc