Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations T Tach Tala Talo Talu Tamp Tars Tart Tato Temp Tend Test Text Thal Than Ther Thor Thro Thym Thyr Thèq Thé Théc Thér Tibi Tiss Titr Toco Tolé Tomo Tona Toni Tono Tons Tonu Tope Topi Topo Torp Tors Tort Toru Tous Toux Toxi Toxo Toxé Trab Trac Trag Trai Tran Trau Trep Tri Tria Tric Trig Trim Trip Tris Trit Troc Troi Trom Tron Trop Tryp Trép Tuba Tube Tubo Tubu Tubé Tumo Tuph Tuss Tymp Type Typh Typo Tyro Tæni Téla Télo Télé Téne Téni Téno Téra Téta Tétr
Tartrazine
Nutrition, toxicologie et santé publique N. f. * tartre : du latin médiéval tartarum, d'origine obscure, désignant à l'origine le dépôt laissé par le vin dans les fûts ; * -azine : composé résultant de la condensation de deux molécules d'aldéhyde ou de cétone avec une molécule d'hydrazine. [Angl. : Tartrazine] Remarque préalable. Les additifs alimentaires se retrouvent aujourd'hui dans presque tous nos aliments solides ou liquides. Ils sont utilisés dans l'industrie alimentaires pour certaines de leurs propriétés et sont régis par le décret du18 septembre 1989 : colorants E100 à E199, conservateurs E200 à E299 pour la conservation et l'inhibition du développement des micro-organismes, antioxydants E300 à E321 pour le ralentissement des phénomènes d'oxydation, agents de texture E322 à E495 (émulsifiants, stabilisants, épaississants et gélifiants) pour améliorer la présentation et la tenue des aliments, exhausteurs de goût E620 à E637. En France, c'est la DGCCRF ou Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes, qui contrôle la présence des additifs dans les produis alimentaires. * DJA : Dose journalière admissible. [Angl. :Acceptable Daily Intake ou ADI] C'est la dose d'additif qu'une personne peut ingérer tous les jours de sa vie sans risque appréciable pour sa santé, c'est à dire sans effet secondaire. Elle est en moyenne 100 fois inférieure à la dose pour laquelle on a vu, dans les études toxicologiques, apparaître un risque. La DJA s'exprime en mg/kg de poids corporel. Une DJA de 1 signifie qu'une personne de 60 kg peut absorber une dose de 60 mg par jour sans risque pour sa santé. (D'après la DGCCRF) RENSEIGNEMENTS SUR LE PRODUIT. Colorant jaune monoazoïque. Origine : synthétique. La tartrazine ou E102 est d'origine synthétique. C'est le sel trisodique d'hydroxy-5-(sulfo-4-phényl)-1-(sulfo-4-phénylazo)-4-H-pyrazole-carboxylate-3. Elle semble provoquer des réactions allergiques telles que l'asthme, l'urticaire, l'eczéma et est donc dangereuse pour la santé. En 1979, une recommandation de la Commission technique de pharmacovigilance rappelait que la tartrazine, comprise dans la liste des colorants autorisés pour les médicaments (Pharmacopée française, Xe édition), pouvait, chez un petit nombre de sujets présentant un asthme ou un urticaire chronique, provoquer une exacerbation de leurs troubles allergiques. Elle peut également causer ou exacerber l'hyperactivité chez les enfants. Vingt ans plus tard, n’étant pas interdite (sauf ,en Autriche, Finlande et Norvège, la tartrazine peut toujours figurer dans la liste des excipients (substances) de médicaments. Formule chimique : C16H9N4Na3O9S2. On en trouve dans les fromages en tranches, chips, corn flakes, muesli, soupes instantanées, pickles, moutardes. Syn. : Yellow 5 aux Etats-Unis. DJA : 7,5 mg/kg de poids corporel. TOXICITÉ : Dangereux. Depuis 2009 les colorants E102, E104, E110, E122, E124, E129 doivent être étiquetés avec mention "Peut avoir des effets indésirables sur l’activité et l’attention chez les enfants".
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc