Dictionnaire médical

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations S Sac Sacc Sacchar Sacr Sain Salm Salmonell Salp Salping San Sana Sang Sani Saph Sarc Scap Scapul Scar Schi Schist Schiz Scia Scie Science Scin Scint Scis Sclé Sclér Scol Scolio Scop Scot Seb Sebo Segm Segment Sept Septic Shif Sial Sibu Sidé Sidéro Sigmoïd Sign Signe de Sinu Sinus Siro Siru Sixi Soci Sodi Solu Solv Soma Somato Somi Soph Soud Sous Span Spas Spasm Spec Sper Sperm Sphi Sphinctér Sphy Sphygm Sphè Sphé Spin Spir Spiro Spla Splanchno Splé Splén Spon Spondyl Stad Stag Stap Staphyl Stapéd Stas Stat Sten Ster Sterco Stom Stre Strepto Stro Stéa Stéat Stén Sténo Stér Stéril Stérol Stéroïd Stéréo Sub Subi Subl Subs Suc Sudo Sudor Sueu Sueur Sui Suic Sulc Suns Supe Supr Supra Sur Sura Surc Surd Surf Suri Surj Surn Suro Surp Surr Surs Sus Sym Symb Symp Sympath Syn Syna Sync Synd Syndesm Syndrome Syne Syno Synovi Synt Syné Syph Syphil Syri Syring Syst Séba Sébo Sémi Sémio Sémé Séne Sér Séro Séru
Sang blanc
Zoologie, physiologie Adj. * sang : du latin sanguis, sanguinis {sanguin(o)-, -sanguin, -sanguinolent}, liquide rouge qui circule dans les veines et les artères. Cette expression désigne un sang clair, très peu coloré car ne contenant pas ou très peu d'hémoglobine. C'est le cas de presque tous les invertébrés * Sang hépariné : * héparo : du grec hêpar [hépato-, hépar(o)-, hépatique], foie ; * ine : du suffixe -in, -inal(e), -ine, servant à transformer un mot ou un adjectif en un autre mot ou substantif. L'héparine est l'une des substances produites naturellement par le foie. Relations foie, pancréas et duodénum Elle a été utilisée très tôt pour ses puissantes propriétés anticoagulantes. Injectée par voie IV (intraveineuse), elle prévient la formation de thromboses (caillots sanguins) et agissant sur plusieurs facteurs de la coagulation : action antithrombinique, inactivation du facteur plaquettaire (antiagrégant) etc. L'héparine est ensuite totalement inactivée dans le plasma et le tube digestif. L'héparinisation (du latin atio, ationis [-isation], suffixe nominal, qui transforme une racine en nom) .est l'utilisation d'héparine. * Sang laqué : la perfusion est l'introduction lente (goutte à goutte) et continue d'une solution dans la circulation sanguine. Cette médication peut durer de quelques heures à plusieurs jours et concerne de très nombreux produits et médicaments. Parmi les plus utilisés : solution saline (NaCl ou chlorure de sodium), solution ou soluté glucosé (C6H12O6 ou glucose), liquides nutritifs avec acides aminés par exemple, antibiotiques etc. Dans tous les cas et compte tenu des lois de l'osmose, ces liquides sont isotoniques du plasma, c'est-à-dire que leur concentration est la même que celle du plasma, pour éviter les phénomènes de plasmolyse ou de turgescence des hématies, pouvant provoquer l'hémolyse. Hématies et osmose En effet, si le soluté injecté à une concentration très inférieure à celle du plasma, l'eau va entrer dans les hématies et provoquer leur éclatement, libérant ainsi l'hémoglobine. Cet accident de transfusion provoque la formation de ce que l'on appelle le sang laqué.

© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | App Privacy Policy | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2018 Medicopedia Powered by JIMaroc