Dictionnaire médical

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abrév Abréviations R Rabi Rach Rachi Radi Radici Radicul Radio Rage Re Rech Reco Rect Recto Rein Repl Resp Rhab Rhabdo Rhin Rhiz Rhom Rhum Rhumat Rhume Ribo Ronch Ronf Rosa Rose Rosé Roug Rube Rubi Rubo Rubr Rubé Rug Ruga Rugi Rugo Rugu Réac Réaction Réan Réci Réfl Rén Réna Réni Réno Répl Réso Réti Réticul Rétin Rétr Rétro
Rhumatisme blennorragique
Vénérologie, pharmacologie, rhumatologie N. m. * rhumato : du latin rhumatismus, du grec rheumatismos {rhumat(o)-}, écoulement d’humeurs ; racine des termes relatifs aux rhumatismes ; * isme : du suffixe -isme servant à former des substantifs ; * blenno : du grec blenna {blenn(o)-}, mucus et, par extension, muqueuse ; * rragique : du grec rhagê , éruption, jaillissement. Cette forme de rhumatisme est une des conséquences de l'évolution de la blennorragie, MST (maladie sexuellement transmissible) actuellement en augmentation inquiétante. La blennorragie est une infection d'origine presque toujours vénérienne, due au gonocoque de Neisser. Cette gonococcie est en recrudescence partout dans le monde (plus grande liberté sexuelle, contraception). Les principaux signes sont des écoulements douloureux au niveau de l'urètre ("chaude-pisse") et des infections multiples : urétrite, vulvite, voire pelvipéritonite. Le diagnostic repose sur la mise en évidence du gonocoque. Au début du 19e siècle, le rhumatisme blennorragique était traité par le mercure. Ce rhumatisme infectieux doit être traité énergiquement, pour ne pas évoluer vers une forme articulaire subaiguë.

© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | App Privacy Policy | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2018 Medicopedia Powered by JIMaroc