Dictionnaire médical

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abrév Abréviations R Rabi Rach Rachi Radi Radici Radicul Radio Rage Re Rech Reco Rect Recto Rein Repl Resp Rhab Rhabdo Rhin Rhiz Rhom Rhum Rhumat Rhume Ribo Ronch Ronf Rosa Rose Rosé Roug Rube Rubi Rubo Rubr Rubé Rug Ruga Rugi Rugo Rugu Réac Réaction Réan Réci Réfl Rén Réna Réni Réno Répl Réso Réti Réticul Rétin Rétr Rétro
Rhizobium leguminosarum
Histologie cytologie, biochimie N. m. * rhizo : du grec rhiza {-rhize, -rise}, racine, fondement ; * bium : du grec bios {bio-, -biose}, vie. existe essentiellement 2 sortes de bactéries fixatrices d'azote : les formes libres (Azotobacter p.ex.) et des formes symbiotiques (*) comme Rhizobium, associées aux légumineuses et à certains arbres (aulnes ...). Depuis l'Antiquité, les légumineuses (haricots, trèfle, luzerne ... ) sont connues pour leur faculté d'améliorer les sols, car elles fixent l'azote de l'air. En réalité, cette fixation est due à des bactéries du genre Rhizobium leguminosarum, présentes dans les nodosités (**) des racines. L'observation au microscope de ces bactéries montre 3 aspects morphologiques différents : - des formes jeunes, allongées, très mobiles - des formes adultes, ramifiées en Y, qui fixent activement l'azote de l'air et produisent des sécrétions azotées utilisées par la plante - des formes vieilles, ovoïdes, progressivement digérées par la plante. (*) La symbiose est une association entre 2 êtres vivants, à bénéfice réciproque. Rhizobium prélève dans la plante les glucides nécessaires à sa nutrition carbonée, tandis que la plante profite des substances azotées produites par la bactérie. (**) Nodosité : renflement présent sur les radicelles, dont le parenchyme central est fait de cellules géantes envahies par des bactéries (tissu bactérien).

© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | App Privacy Policy | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2018 Medicopedia Powered by JIMaroc