Dictionnaire médical

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations O Ob Obli Obs Obès Obés Occi Occl Ocul Ocyt Odeu Odon Odont Odor Odyn Oedème Oedém Oeil Oeso Oest Oestro Olfa Olfact Olig Oligo Omal Omar Ombi Ombilic Omen Oment Omo Omod Omop Omot Omph Omphal Oméga Onch Onco Ongu Onir Onom Onoma Onyc Onych Onyx Ooph Oophor Opac Opaq Ophi Opht Ophtalmo Opia Opio Opis Opistho Opiu Opoc Opod Opop Opot Opso Oral Oran Orch Orchi Orcé Orex Orga Organo Oro Orse Orth Ortho Os Osm Osph Oss Ostéo Ot Otal Otite Oto Otoc Ovai Ovar Ovari Over Ovip Ovov Ovul Ox Oxac Oxal Oxam Oxo Oxy Oxya Oxyd Oxyg Oxyt
Otite choléstéatomateuse
Otorhinolaryngologie N. f. * oto : du grec ous, ôtos {ot(o)-}, oreille ; * ite : du grec -itis , suffixe désignant, en médecine, une maladie inflammatoire. Inflammation ou/et infection de l'oreille. En réalité, on distingue de nombreuses formes d'otites, en fonction de leurs causes et des symptômes. Quelques exemples : otite cholestéatomateuse (voir cholestéatome), otite barotraumatique, due à une différence de pression importante entre le milieu extérieur et l'oreille interne (observée chez les plongeurs, les aviateurs ...) , otite moyenne chronique (voir OMC) etc. Dans certains cas, elle peut nécessiter une intervention chirurgicale. L'otite cholestéatomateuse est un épithélium malpighien qui kératinise et desquame de façon évolutive dans l'oreille moyenne ou le rocher. Elle se présente sous forme de tumeurs cutanées bénignes, contenant du cholestérol, mais qui peuvent détruire les parois et le contenu de l'oreille avec une redoutable efficacité. Selon la gravité des cholestéatomes, les signes cliniques vont d'une simple hypoacousie (baisse de l'audition) à une otorrhée, puis surdité, vertiges, voire paralysie faciale. Le traitement est chirurgical, après ouverture des cavités par antro-atticotomie. Le cholestéatome est souvent bien délimité, sous la forme d'un kyste avec membrane épidermique (c'est la matrice) contenant des débris épidermiques et des cristaux de cholestérine. L'otite externe est une infection de la peau du conduit externe de l'oreille, parfois purulente. C'est une pathologie rencontrée essentiellement en été, car elle est favorisée par la chaleur, l'humidité, l'eau de mer, et frappe essentiellement les jeunes enfants qui ont le canal externe plus étroit. La douleur et l'infection sont traitées avec des gouttes auriculaires et une petite éponge placée au fond du canal, contre le tympan. Schéma : 'oreille externe, moyenne et interne.

© Georges Dolisi

< vers le menu principal Politique de confidentialité | App Privacy Policy | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2018 Medicopedia Powered by JIMaroc