Dictionnaire médical

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abrév Abréviations L Labi Labio Labr Lac Lach Laco Lacr Lacrym Lact Lacu Lamin Laparo Lary Laryng Leis Leishman Lent Lentigo Lept Lepto Leuc Lich Liga Ligament Lign Lini Liom Liot Lip Lipi Lipo Lipu Lipœ Lipé Liss List Listeri Lith Loba Lobe Lobi Lobo Lobu Lobé Log Loge Logo Lomb Lord Lumb Lume Lumi Luté Lux Luxa Luxe Luxm Lymp Lymph Lysa Lyse Lysi Lyso Lyti Lèpr Lèvr Légi Léio Lépr Lése Lési Léta Léti
Lacune
Anatomie, neurologie, hématologie N. f. * laco, lacune : du grec lagôn, du latin lacuna {lacun(e)-}, cavité, espace vide. En anatomie, une lacune est une petite dépression, ou cavité, qui peut être naturelle ou pathologique. Dans ce dernier cas, il s'agit d'une perte anormale de substance d'un tissu. Exemple de lacunes accidentelles ou pathologiques : les lacunes encéphaliques ou cérébrales, révélées en radiologie et qui résultent de petits accidents ischémiques répétés ou AVC (accidents vasculaires cérébraux - ce sont des petits infarctus cérébraux). Les lacunes métaphysaires, relativement fréquentes chez les adolescents, sont des zones plus claires, observées en radiologie et situées dans les os longs, entre la diaphyse (partie longue de l'os) et les épiphyses (têtes de l'os). Elles peuvent traduire la présence d'un fibrome osseux qui est une tumeur bénigne. Exemple de lacunes "normales" : les lacunes intercellulaires, petite espaces naturels qui permettent entre autres, la circulation de la lymphe interstitielle, responsable des échanges gazeux et nutritionnels entre le sang et les cellules. Adj. : lacunaire, lacuneux, se : qui se rapporte à une lacune ou qui en a l'aspect.
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | App Privacy Policy | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2018 Medicopedia Powered by JIMaroc