Dictionnaire médical

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abrév Abréviations I Iatr Iatro Icht Ictu Ictè Idio Ili Ilio Iliu Ilé Iléo Immu Immun Immuno Impa Inap Inci Inco Incu Indi Indé Infa Infe Infl Infr Ingu Inhi Inno Inop Inos Inot Inse Inso Insu Insuli Inte Inter Into Intr Intra Intro Ion Ioni Iono Ipse Ipsi Ipso Ipsé Irid Iris Irit Isch Ischi Iso Isog Isot Isov Isth Ixod
Intoxication exogène
Gastroentérologie, pharmacologie, médecine biologique N. f. * in- : du préfixe latin in-, privé de, indique aussi le contraire, la négation ; selon les mots, ce préfixe peut aussi signifier « aller vers » ; * toxico : du latin toxicum, du grec toxikon de toxon {tox(o)-, toxico-, -toxine, -toxoïde, -toxon}, arc (à cause des flèches empoisonnées), donc poison ; * ation : du latin atio, ationis {-ation, -ateur}, suffixe nominal, qui transforme une racine en nom, ou un verbe (et son sujet) en un substantif (nom d’agent ou d’instrument, nom de personne exerçant une action, un métier, etc ; * exo : du latin ex- , du grec exô- (préfixe ou racine), qui signifie hors de ; * gène : du latin et du grec genesis {-gène, -genèse, génique}, naissance, formation, qui engendre. L'intoxication est synonyme d'empoisonnement. Les causes peuvent être particulièrement nombreuses, tant il existe de substances susceptibles de provoquer une intoxication. Parmi les plus fréquentes et les plus connues, les intoxications alimentaires, chimiques et médicamenteuses (il y en a d'autres). En règle générale, on distingue les intoxications exogènes, dues à des substances potentiellement toxiques introduites dans l'organisme et les intoxications endogènes qui résultent de substances produites dans l'organisme (micro-organismes toxiques par ex.) ou même par l'organisme en cas de dysfonctionnement d'un ou plusieurs organes (foie, reins, entre autres). * Intoxication alimentaire : tout aliment dégradé est susceptible de provoquer une intoxication plus ou moins sévère, et les responsables sont le plus souvent des germes bactériens. On peut également dans ces intoxications alimentaires les intolérances à des constituants tels le lactose, le gluten ... du fait des allergies aux conséquences parfois graves qu'ils peuvent provoquer. * Intoxication médicamenteuse : elles sont encore relativement fréquentes chez les personnes qui pratiquent l'automédication, évitant ainsi le double contrôle habituellement exercé par le médecin prescripteur et le pharmacien qui délivre les médicaments. Ces intoxications peuvent être particulièrement graves si le patient cumule des médicaments incompatibles. * Intoxication chimique : il s'agit d'accidents domestiques tels les ingestions accidentelles de produits d'entretien toxiques (eau de Javel, soude caustique, acides ...) mais aussi d'intoxications professionnelles par inhalation, contact cutanés. A titre d'exemple, une adresse qu'il est bon d'avoir à portée de main (il y en a d'autres) : http://www.centres-antipoison.net/
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | App Privacy Policy | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2018 Medicopedia Powered by JIMaroc