Dictionnaire médical

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abrév Abréviations H Hall Hanc Hapt Hept Hern Herp Hexa Hexo Hidr Hist Histo Holo Holt Homi Homme Homo Homé Homéo Horm Hormon Hume Humé Humér Hunt Hyal Hyda Hydat Hydr Hydro Hydrox Hygi Hype Hyper Hyph Hypn Hypo Hypé Hyst Hystér Hédo Héli Hém Héma Hémato Hémi Hémo Hépa Hépat Hépato Héro Hété Hétéro
Homéose
Génétique, médecine de la reproduction, recherche médicale N. f. * homéo : du grec homoios, homos {homéo-, homo-}, semblable. Un gène homéotique (syn. : homéogène) est un gène du développement. Il se caractérise par une séquence nucléotidique commune à tous les gènes homéotiques : l'homéoboîte (ou homéobox) qui comprend 180 nucléotides. Il code une protéine appelée homéoprotéine, qui possède une séquence d'acides aminés commune à toutes les homéoprotéines : l'homéodomaine, formé de 60 acides aminés. Si un gène homéotique subit une mutation, une partie du corps est changée en une autre. Exemples célèbres de mutations homéotiques : la drosophile Antennapedia (5 gènes homéotiques sur le chromosome 3) où des pattes se sont formées à la place des antennes, et la drosophile Bithorax (3 gènes homéotiques sur le chromosome 3) où le 3e segment thoracique se transforme en 2e. Cette drosophile présente donc 2 paires d'ailes. Un gène homéotique est un gène dont dont la mutation produit une homéose, c'est-à-dire l'apparition d'un organe normal, mais à un emplacement qui ne l'est pas. En fait, un segment de l'organisme possède toutes les potentialités du corps et un choix s'opère, grâce aux gènes homéotiques, au cours du développement. Les gènes homéotiques sont des gènes "maîtres" qui dirigent l'expression d'autres gènes. A noter que tous les gènes à homéoboîte ne sont pas des gènes homéotiques.
© Georges Dolisi

< vers le menu principal Politique de confidentialité | App Privacy Policy | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2018 Medicopedia Powered by JIMaroc