Dictionnaire médical

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations B Baci Bacill Bact Bactér Balan Baro Bart Basa Base Basi Baso Bath Bec Benz Bi Bibl Bica Bice Bici Bicu Bila Bilan Bile Bilh Bili Binu Bio Bioc Biod Biof Biol Biom Biot Bipo Blas Blast Blen Blenn Bleu Bloc Blépha Bobb Borb Borr Botu Bouc Bouf Bour Brac Brachi Brachy Brad Brady Brom Bron Bronch Brux Bryc Bucc Bulb Bull Burs Buty Butyr Béni Bézo Bêta
Base azotée
Biochimie moléculaire, génétique N. f. * base : du grec basis , marche, point d’appui, socle, base ; en biochimie : corps capable de neutraliser un acide ; * azotée : du préfixe a- privatif et du grec zôê , la vie. Les bases azotées sont des molécules cycliques qui contiennent de l'azote N et qui entrent dans la composition des acides nucléiques. Les autres bases qui interviennent dans la composition des acides nucléiques : * Les bases puriques : * purique : de l’allemand Purin [-purine, -purique], base organique bicyclique d’où dérivent les bases puriques. L'adénine et la guanine sont les deux bases puriques. Leur molécule contiennent de l'azote et entrent dans la constitution des nucléotides et des nucléosides. Ces molécules sont des bases azotées formées par deux cycles adjacents. * Les bases pyrimidiques : * pyr-, pyro : du grec pur [pyro, pyréto, pyrex, -pyrine], chaleur, feu ; * imid : de amide : les amides sont des dérivés de méthylamide que l'on appelait ammoniaques composés ; amide désigne un composé organique obtenu par substitution de radicaux acides (-ide) à l'hydrogène de l'ammoniac NH2 ; * ine : du suffixe -in, -inal(e), -ine, -inine, servant à transformer un mot ou un adjectif en un autre mot ou substantif. Il y a trois bases pyrimidiques dans les acides nucléiques : la thymine, l'uracile et la cytosine. Ce sont des molécules contenant de l'azote et qui entrent, comme les bases puriques, dans la composition des nucléotide et des nucléosides. La complémentarité des bases ou règle de Chargaff est le principe selon lequel, dans les acides nucléiques, une base purique est toujours liée à une base pyrimidique de la façon suivante : adénine-thymine ou A-T, guanine-cytosine ou G-C dans l'ADN (acide désoxyribonucléique), adénine-uracile ou A-U et G-C entre ADN et ARN. * Les bases xanthiques * xantho : du grec xanthos [xanth(o)-, -xanthie], jaune ; * ine : du suffixe -in, -inal(e), -ine, servant à transformer un mot ou un adjectif en un autre mot ou substantif. La xanthine ou 2,6-dihydroxypurine est une base purique constituée d'une substance appelée la purine. Elle peut être oxydée par une enzyme (la xanthine-oxydase) en acide urique dont l'excès dans le sang peut entraîner la formation de cristaux d'acide urique dans les articulations et des crises de goutte très douloureuses. Le café (caféine), le thé (théophylline) et le cacao (théobromine) contiennent des dérivés méthylés de xanthine. Ce sont des vasodilatateurs périphériques qui stimulent le système nerveux central et le cœur, augmentent la diurèse (fabrication d'urine).

© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | App Privacy Policy | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2018 Medicopedia Powered by JIMaroc