Dictionnaire médical

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations S Sac Sacc Sacchar Sacr Sain Salm Salmonell Salp Salping San Sana Sang Sani Saph Sarc Scap Scapul Scar Schi Schist Schiz Scia Scie Science Scin Scint Scis Sclé Sclér Scol Scolio Scop Scot Seb Sebo Segm Segment Sept Septic Shif Sial Sibu Sidé Sidéro Sigmoïd Sign Signe de Sinu Sinus Siro Siru Sixi Soci Sodi Solu Solv Soma Somato Somi Soph Soud Sous Span Spas Spasm Spec Sper Sperm Sphi Sphinctér Sphy Sphygm Sphè Sphé Spin Spir Spiro Spla Splanchno Splé Splén Spon Spondyl Stad Stag Stap Staphyl Stapéd Stas Stat Sten Ster Sterco Stom Stre Strepto Stro Stéa Stéat Stén Sténo Stér Stéril Stérol Stéroïd Stéréo Sub Subi Subl Subs Suc Sudo Sudor Sueu Sueur Sui Suic Sulc Suns Supe Supr Supra Sur Sura Surc Surd Surf Suri Surj Surn Suro Surp Surr Surs Sus Sym Symb Symp Sympath Syn Syna Sync Synd Syndesm Syndrome Syne Syno Synovi Synt Syné Syph Syphil Syri Syring Syst Séba Sébo Sémi Sémio Sémé Séne Sér Séro Séru
Syndrome de TURNER Syndrome de TURNER-ALBRIGHT Syndrome de TURNER en mosaïque
Génétique - N. pr. * syndrome : du grec sundromê [syndrome], concours, réunion ; ensemble des symptômes qui caractérisent une maladie ; * Turner : du médecin américain Henry Hubert TURNER, né le 28 août 1892 à Harrisburg (Illinois), mort en 1979, qui décrit le syndrome (qui porte maintenant son nom) en 1938. Le syndrome de Turner (ou syndrome de TURNER-ALBRIGHT) touche environ une fille sur 2 500 et se traduit par une aplasie gonadique (insuffisance du développement des ovaires), une taille plus petite avec caractères sexuels secondaires peu développés et une stérilité. Il résulte de l'absence d'un chromosome X et les filles atteintes ont comme caryotype 45, X0 au lieu de 46, XX. Il s'agit donc d'une monosomie X. Une telle anomalie chromosomique semble être responsable d'un nombre important de fausses couches spontanées. Il est cependant à noter que les symptômes de ce syndrome de Turner sont très variables d'un sujet à l'autre et on observe en général plus ou moins de signes parmi les suivants : visage normal, avec implantation des oreilles un peu plus basse, ainsi que des cheveux sur la nuque, pterygium colli (cou trapu), lymphœdème néonatal sur le dos des mains et des pieds, thorax bombé avec mamelons écartés, important cubitus valgus (angle supérieur à 180° quand le bras est en extension), les seins ne se développent pas, ni la pilosité pubienne et axillaire, pas de règles (c'est l'aménorrhée primaire), parfois anomalies rénales, entre autres. Les examens normalement pratiqués pendant la grossesse (échographie notamment) ne permettent pas de déceler l'anomalie et il faut faire un caryotype (visualisation et comptage des chromosomes) sur une biopsie du trophoblaste à la 10e semaine ou sur amniocentèse à la 17e semaine. Ce diagnostic peut être affiné par le dosage de certaines hormones : à l'âge de la puberté, les gonadostimulines hypophysaires, FSH (hormone stimulant les follicules) et LH (hormone lutéinisante), sont sécrétées en quantité plus importante que la normale, alors que les taux d'œstrogènes sont particulièrement bas. Le traitement repose aujourd'hui sur l'administration d'hormone de croissance (GH) pour atteindre voire dépasser 1,50 m puis d'œstrogènes pour faire apparaître les caractères secondaires. Par la suite, le traitement est œstroprogestatif (œstrogène et progestérone).
Une particularité : le syndrome de Turner en mosaïque (ou mosaïque de Turner). Il est caractérisé par le fait que chez les filles qui en sont atteintes, certaines cellules ont un caryotype normal : 46, XX alors que d'autres ont soit un chromosome X manquant (45, X0), soit un chromosome X amputé de l'un de ses bras court (del Xp) ou long (del Xq) - del pour délétion. Dans ce cas, il est impossible de se prononcer formellement sur la possibilité de puberté spontanée et la stérilité. La taille peut être normale, les dysmorphies sont moins constantes et il peut exister une fonction gonadique capable d'entraîner une puberté, des menstruations, voire même des grossesses.
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2018 Medicopedia Powered by JIMaroc