Dictionnaire médical

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abrév Abréviations R Rabi Rach Rachi Radi Radici Radicul Radio Rage Re Rech Reco Rect Recto Rein Repl Resp Rhab Rhabdo Rhin Rhiz Rhom Rhum Rhumat Rhume Ribo Ronch Ronf Rosa Rose Rosé Roug Rube Rubi Rubo Rubr Rubé Rug Ruga Rugi Rugo Rugu Réac Réaction Réan Réci Réfl Rén Réna Réni Réno Répl Réso Réti Réticul Rétin Rétr Rétro
Rhizarthrose
Rhumatologie, orthopédie, algologie, médecine du sport, kinésithérapie kinésiologie - N. f. * rhizo : du grec rhiza [-rhize, -rise], racine, fondement ; * arthro : du grec arthron [arthro, arthrie], articulation ; * ose : du grec -ôsis [-ose], suffixe désignant des maladies non inflammatoires ou/et des états chroniques). L'arthrose est une affection dégénérative non inflammatoire très répandue d'une articulation qui voit ses cartilages progressivement détruits. Elle touche toutes les grandes articulations : hanche (coxarthrose), genou (gonarthrose), la colonne cervicale (cervicarthrose), dorsale (dorsarthrose) ou lombaire (lombarthrose). Cette affection touche des millions de personnes en France, est d’autant plus fréquente que l’on vieillit et peut survenir plus rapidement lorsque les articulations ont été fortement sollicitées. C'est un phénomène fréquent chez les sportifs de haut niveau ou chez certains travailleurs manuels.
La rhizarthrose est un arthrose localisée à la racine d’un doigt, d’un orteil ou d’un membre. En principe, les rhumatologues réservent le terme rhizarthrose à l’articulation du pouce, entre le trapézoïde (c’est un os du carpe, donc du poignet - voir schéma) et le premier métacarpien (os de la paume qui correspond au pouce et qui est suivi des deux phalanges). Ce premier métacarpien joue un rôle très important dans les mouvements d’opposition (ou de pince) du pouce avec l’index. Cette rhizarthrose, si elle apparaît chez certains sportifs, serveurs, bijoutiers (par exemple) est alors souvent bilatérale. Lorsque, non soignée, elle atteint un stade avancé, elle peut se traduire par une déformation caractéristique du pouce qui est alors qualifié de « pouce en Z ».
C’est encore la radiographie qui permet facilement d’en établir le diagnostic et les traitements varient en fonction de la gravité de l’atteinte : attelle, infiltration de corticostéroïdes, éventuellement chirurgie : arthroplastie ou arthrodèse.
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | App Privacy Policy | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2018 Medicopedia Powered by JIMaroc