Dictionnaire médical

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abrév Abréviations R Rabi Rach Rachi Radi Radici Radicul Radio Rage Re Rech Reco Rect Recto Rein Repl Resp Rhab Rhabdo Rhin Rhiz Rhom Rhum Rhumat Rhume Ribo Ronch Ronf Rosa Rose Rosé Roug Rube Rubi Rubo Rubr Rubé Rug Ruga Rugi Rugo Rugu Réac Réaction Réan Réci Réfl Rén Réna Réni Réno Répl Réso Réti Réticul Rétin Rétr Rétro
Rétroaction Rétrocontrôle
Endocrinologie et métabolismes - N. m. * rétro : du latin retro [rétro-], en arrière de, derrière ; * action : du latin activus, activitas [-actif, -action, -activation], dynamique, plein d'énergie. Syn. : Rétroaction, Feed-back. Principe physiologique qui désigne, dans une boucle de régulation hormonale, le contrôle de l'activité d'un organe, par un autre organe dont il stimule l'activité. Ce rétrocontrôle peut être négatif ou positif. Un exemple particulièrement bien étudié : le rétrocontrôle exercé par les hormones ovariennes sur l'hypothalamus. La FSH (hormone stimulant les follicules) et la LH (hormone lutéinisante) sont émises par l'hypophyse pour stimuler le cycle ovarien. En réponse à cette stimulation, les ovaires produisent l'œstradiol et la progestérone (destinées à réguler le cycle de l'utérus). Mais lorsque le taux de ces hormones devient important dans le sang, elles freinent (rétrocontrôle négatif) l'émission de FSH et LH par l'hypophyse. Dans le cycle féminin, le rétrocontrôle positif ne se produit qu'à un moment précis : lorsque l'œstradiol dépasse un certain seuil. Il se produit alors une décharge importante de LH appelée décharge ovulante car elle est responsable de l'ovulation. Immédiatement après, le rétrocontrôle des hormones ovariennes sur l'hypophyse redevient négatif.
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | App Privacy Policy | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2018 Medicopedia Powered by JIMaroc