Dictionnaire médical

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abrév Abréviations R Rabi Rach Rachi Radi Radici Radicul Radio Rage Re Rech Reco Rect Recto Rein Repl Resp Rhab Rhabdo Rhin Rhiz Rhom Rhum Rhumat Rhume Ribo Ronch Ronf Rosa Rose Rosé Roug Rube Rubi Rubo Rubr Rubé Rug Ruga Rugi Rugo Rugu Réac Réaction Réan Réci Réfl Rén Réna Réni Réno Répl Réso Réti Réticul Rétin Rétr Rétro
Rein artificiel
Urologie néphrologie, médecine biologique - N. m. * rein : du latin renalis [réno-, -rénal, rénine], relatif aux reins. Le rein artificiel est un appareil fixe ou un équipement portable qui permet de palier la déficience des reins. Ce procédé est pous connu sous le nom d'hémodialyse ou hémodiafiltration. * hémo : du grec haima, [-émie, héma-, hémato-, hémo-] : relatif au sang ; * dia : du préfixe grec dia- signifiant soit « séparation, distinction », soit « à travers » ; * filtration : du latin médiéval filtrum [-filtre, -filtration], appareil ou action qui permet de séparer un liquide des matières qui s’y trouvent en suspension. L'hémodiafiltration est en fait la combinaison de deux techniques : l'hémodialyse et l'hémofiltration (nommée aussi à tort "rein artificiel"). Appelée également C.V.V.H.D. (hémodiafiltration veino-veineuse continue), cette technique a fait l'objet d'une circulaire DGS/DH/AFSSAPS n° 2000-311 du 7 juin 2000 : DGS = Direction Générale de la Santé ; DH = Direction des Hôpitaux ; AFSSAPS : Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé.
L'hémodialyse utilise deux mécanismes essentiels de transfert de soluté : la diffusion (les molécules passent à travers une membrane perméable du milieu le plus concentré vers le milieu le moins concentré) et la convection : création d'un mouvement continu par injection d'un soluté et récupération d'un dialysat. Les modalités techniques de l'hémodialyse dépendent de la perméabilité de membranes utilisées : il en existe à haute et à basse perméabilité. L'appareil utilisé est un hémodialyseur.
Dans l'hémofiltration, le transfert des solutés est purement convectif, avec une membrane de haute perméabilité. L'appareil injecte une solution de composition proche de celle d'un ultrafiltrat plasmatique avec un débit équivalent à celui de l'ultrafiltration.
L'hémodiafiltration est un combiné des techniques précédentes, utilisant la diffusion pour les petites molécules de déchets et la convection pour l'extraction des déchets de poids moléculaire élevé. Cette technique nécessite 2 solutions : un dialysat et une solution de substitution. Lorsque l'hémofiltration et l'hémodiafiltration sont effectuées en ligne, la présence d'un médecin néphrologue est obligatoire. Comment se passe une séance d'hémodialyse ? Commentaire d'une patiente (et amie) soumise à 3 séances par semaine, en attente d'une greffe.
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | App Privacy Policy | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2018 Medicopedia Powered by JIMaroc