Dictionnaire médical

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations P Pach Paid Pala Palato Pali Palu Palud Pamp Pan Panc Pancréat Pans Papi Papill Par Para Pare Pari Paro Parv Paré Pate Patell Path Pauc Paus Pedi Pell Pelv Peps Pept Per Pert Pest Peti Pexi Phac Phaco Phag Phak Phal Phaq Phar Pharmaco Pharyngo Phas Phil Phim Phle Phlegmo Phlé Phlébo Phob Phor Phos Phosphato Phot Photo Phré Phréno Phti Phys Physio Phyt Phyto Phén Phéno Phéo Pian Pied Pigm Pila Pile Pili Pilo Pituito Pity Pityro Plac Placento Plas Plasmo Plat Platino Platy Pleu Pleuro Plur Plèv Pléi Pléio Pléo Plét Pneu Pneumo Pod Podo Poecilo Poikilo Poil Poli Polio Poll Pollaki Poly Pomm Pomp Ponc Pore Pori Poro Porp Porphyri Poso Post Pota Potasse Poto Pour Poïk Prem Pres Presby Pression Prim Primi Primo Pro Proc Proct Prod Produit Prof Prog Prom Pron Prop Pros Prostat Prot Protéin Prov Prox Proé Prur Prurig Prurit Pré Préc Prép Pseu Pseud Psit Pso Psoa Psor Psoï Psyc Psycho Pter Ptér Ptôs Ptôse Pub Pube Pubi Pubè Pulp Purp Purpura Pycn Pycno Pygo Pylo Pyo Pyod Pyog Pyoh Pyop Pyos Pyr Pyri Pyro Pyru Pyré Pyél Pyélo Pyém Pœci Péd Péda Pédi Pédo Péli Pére Péri pH
Protéine Protéine simple Protéine complexe

Protéine Protéine simple Protéine complexe Protéine C Protéine C réactive Protide Protéide Protéine fibreuse Protéine globulaire Protéine G Protéine S Protéique Protidique Protéiforme

Médecine biologique, nutrition et diététique, hématologie - N. f. * proto : du grec tardif prôteios, signifiant "qui occupe le premier rang" ou "de première qualité", lui-même dérivé de protos, premier, relatif aux protides ou aux protéines, composées essentiellement de C, H, O et N ; * ine : du suffixe -in, -inal(e), -ine, -inine, servant à transformer un mot ou un adjectif en un autre mot ou substantif. Les protides sont des composés quaternaires, essentiellement formés de C, H, O et N (carbone, hydrogène, oxygène et azote). On distingue les acides aminés, éléments unités, les peptides (moins de 60 acides aminés enchaînés) et les protéines qui comprennent plus de 60 acides aminés et dont certaines sont de très grandes molécules ou macromolécules. Les acides aminés sont reliés par des liaisons peptidiques en chaînes plus ou moins complexes et forment des structures que l'on qualifie de primaire, secondaire, tertiaire ou quaternaire. La structure primaire est le squelette de la protéine, enchaînement (ou séquence) d'acides aminés reliés par des liaisons peptidiques. Ces molécules souvent très longues subissent des repliements et forment les structures secondaires : hélice a (alpha), feuillets plissés b (bêta) ou triple hélices. Exemples de protéines avec structure en hélice alpha : les kératines dans les ongles, les cheveux, la laine. Autre structure secondaire : les feuillets plissés bêtas, avec comme exemple la soie : 2 ou plusieurs chaînes peptidiques détendues qui sont liées en feuillets par des liaisons hydrogène. Quant à la structure en triple hélice (ou en câble), on la rencontre dans le collagène, particulièrement important dans les cartilages, les tendons, la cornée, les sous-couches de la peau, entre autres. La structure tertiaire est une chaîne qui comprend à la fois des zones primaires, des hélices alpha et des feuillets plissés bêta. Elle est généralement repliée sur elle-même et c'est pour laquelle on lui donne le nom de protéine globulaire. Exemples : la myoglobine, le lysozyme. La structure quaternaire est en fait une association de 2 ou plusieurs structures tertiaires. Exemple l'hémoglobine, dans les hématies, qui est formée de 4 chaînes peptidiques.
Classification très simplifiée des protéines : les holoprotéines formées uniquement d'acides aminés et les hétéroprotéines dans lesquelles sont présentes d'autres molécules. Dans les holoprotéines ou protéines simples : * Les protéines fibreuses, insolubles dans l'eau, formées d'hélices alpha et/ou de feuillets plissés bêta. Exemples : le collagène, l'élastine (peau, tendons, vaisseaux), la kératine. * Les protéines globulaires, solubles dans l'eau. Exemples : les enzymes, les hormones, les anticorps, l'actine et la myosine . Dans les hétéroprotéines ou protéines complexes : * Les phosphoprotéines, associées à l'acide phosphorique ; ex. la caséine du lait. * Les glycoprotéines, associées à un ou plusieurs glucides ; ex. les molécules des groupes sanguins. * Les lipoprotéines, associées à un ou plusieurs lipides. * Les chromoprotéines qui sont associées à un pigment ; ex. l'hémoglobine, les chlorophylles. Pour plus de renseignements, notamment sur la synthèse des protéines, cliquez sur ce lien. Syn. de protéine : protide, protéide. Adj. : protéique, protidique : qui se rapporte aux protéines ou qui en contient.
De nombreuses protéines ayant des propriétés spécifiques, les biochimistes leur ont donné des noms particuliers. Quelques exemples. La protéine C réactive (PCR ou CRP) qui est présente en quantité anormalement élevée lors d'une réaction inflammatoire ; les protéines C et S, anticoagulantes, normalement présentes dans le plasma et qui inhibent les facteurs V et VIII de coagulation ; la protéine G, qui entre dans la composition des membranes cellulaires, notamment au niveau des récepteurs et intervient dans les mécanismes hormonaux.
Protéiforme : plusieurs sens pour cet adjectif : qui a la forme d'une protéine, qui a des formes multiples (à l'image du dieu grec Protée). Une molécule d'acide aminé :

Formation d'une liaison peptidique :

Schéma d'une hélice alpha :

Schéma d'un feuillet plissé :

Schéma de la structure tertiaire :

Une représentation de l'hémoglobine :

© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | App Privacy Policy | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2018 Medicopedia Powered by JIMaroc