Dictionnaire médical

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations P Pach Paid Pala Palato Pali Palu Palud Pamp Pan Panc Pancréat Pans Papi Papill Par Para Pare Pari Paro Parv Paré Pate Patell Path Pauc Paus Pedi Pell Pelv Peps Pept Per Pert Pest Peti Pexi Phac Phaco Phag Phak Phal Phaq Phar Pharmaco Pharyngo Phas Phil Phim Phle Phlegmo Phlé Phlébo Phob Phor Phos Phosphato Phot Photo Phré Phréno Phti Phys Physio Phyt Phyto Phén Phéno Phéo Pian Pied Pigm Pila Pile Pili Pilo Pituito Pity Pityro Plac Placento Plas Plasmo Plat Platino Platy Pleu Pleuro Plur Plèv Pléi Pléio Pléo Plét Pneu Pneumo Pod Podo Poecilo Poikilo Poil Poli Polio Poll Pollaki Poly Pomm Pomp Ponc Pore Pori Poro Porp Porphyri Poso Post Pota Potasse Poto Pour Poïk Prem Pres Presby Pression Prim Primi Primo Pro Proc Proct Prod Produit Prof Prog Prom Pron Prop Pros Prostat Prot Protéin Prov Prox Proé Prur Prurig Prurit Pré Préc Prép Pseu Pseud Psit Pso Psoa Psor Psoï Psyc Psycho Pter Ptér Ptôs Ptôse Pub Pube Pubi Pubè Pulp Purp Purpura Pycn Pycno Pygo Pylo Pyo Pyod Pyog Pyoh Pyop Pyos Pyr Pyri Pyro Pyru Pyré Pyél Pyélo Pyém Pœci Péd Péda Pédi Pédo Péli Pére Péri pH
Poumon
Pneumologie, anatomie, imagerie médicale et interventionnelle - N. m. * poumon : du grec pneumôn : poumon, et pneuma, pneumatos : souffle, air, respiration. Les deux poumons sont les organes respiratoires qui ont pour rôle essentiel l'oxygénation du sang et le rejet du dioxyde de carbone et de la vapeur d'eau. Situés dans la cage thoracique de part et d'autre du médiastin, ils sont au contact du diaphragme et des muscles élévateurs des côtes, séparés de ceux-ci par la plèvre (*). Le poumon est un organe dépourvu de fibres musculaires et il ne fait que subir les mouvements des muscles élévateurs des côtes (vers le haut) et du diaphragme (vers le bas) pour l'inspiration. C'est l'arrêt de ces mouvements qui fait remonter le diaphragme et redescendre les côtes qui provoque l'expiration. Les poumons sont divisés en lobes : 3 pour le poumon droit, 2 pour le poumon gauche qui est plus petit du fait de la présence du cœur. Ils sont essentiellement constitués de sacs microscopiques qui prolongent les bronchioles : les alvéoles, dont la paroi extrêmement mince permet l'hématose, c'est-à-dire les échanges gazeux par différences des pressions partielles : passage du dioxygène de l'air alvéolaire vers le sang des capillaires, sortie du dioxyde de carbone et de la vapeur d'eau du sang vers l'air alvéolaire.
* plèvre : du grec pleuron, pleuritis, relatif à la plèvre. La plèvre est une membrane séreuse à double feuillet qui a pour but de protéger nos poumons pendant les mouvements ventilatoires. Le feuillet interne ou plèvre viscérale tapisse complètement les deux poumons, alors que le feuillet externe ou plèvre pariétale est plaqué contre la cavité thoracique, le diaphragme et le médiastin. Selon leur localisation, on distingue la plèvre diaphragmatique, la plèvre médiastinale et la plèvre costale. Entre ces deux feuillets se trouve le liquide pleural.

Les poumons en vue externe :

Détail de la plèvre :

© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | App Privacy Policy | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2018 Medicopedia Powered by JIMaroc