Dictionnaire médical

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abrév Abréviations G Gala Galact Gamm Gamma Gamo Gamé Gamét Gang Gasp Gast Gastr Gaug Gaz Gazo Gel Gelé Geno Genu Genè Germ Gest Gingiv Gira Glan Gli Glia Glio Glob Glomér Glos Gloss Gluc Glyc Goit Gon Gona Goni Gono Grac Gracil Grad Gram Gran Granul Grap Gref Greffe Gril Grip Gripp Gros Gymn Gyn Gyna Gync Gyno Gyné Gyra Gyru Gène Gèno Géla Géli Gélo Gélu Géme Gén Géni Géno Géné Géri Géro
Gammaglobuline Gammapathie Gammapathie monoclonale bénigne

Immunologie allergologie, biochimie, médecine biologique - N. f. Du latin globus [glob(o)-, globul(o)-, -globulie], sphérique, petit corps arrondi. Les gammaglobulines représentent un groupe très important de protéines sériques (qui circulent dans le sang - 6 à 12 g/L) et qui ont la particularité de présenter une grande mobilité à l'électrophorèse. Les gammaglobulines comprennent entre autres les immunoglobulines (ce sont des anticorps - voir ce terme) mais aussi d'autres globulines non immunocompétentes. On utilise certaines gammaglobulines provenant d'un donneur sain ou en cours de guérison d'une maladie ou après qu'il ait été vacciné, pour renforcer une immunité défaillante ou lutter à titre curatif contre une maladie donnée. C'est le cas notamment pour la diphtérie, le tétanos, la varicelle, le zona, la rubéole, les oreillons, la variole, la coqueluche, l'hépatite B.

On appelle gammapathie une affection qui résulte d'une anomalie au niveau des gammaglobulines. Dans la gammapathie monoclonale bénigne, c'est une immunoglobuline monoclonale qui est présente dans le sang.

© Georges Dolisi

< vers le menu principal Politique de confidentialité | App Privacy Policy | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2020 Medicopedia Powered by JIMaroc