Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations X Xant Xero Xiph Xylo Xylu Xylè Xéno Xéro
Xénogreffe
Immunologie allergologie, chirurgie générale N. f. * xéno : du grec xenos {xén(o)-}, étranger ; * greffe : du latin graphium, du grec grapheion {-greffe, -greffon}, poinçon en ivoire ou en métal qui était utilisé pour écrire ; une métaphore en a fait le greffon végétal, puis la greffe d’un organe. [Angl. : Xenograft] Insertion dans un organisme d'un tissu ou d'un organe provenant d'une autre espèce. Ex. greffe de certains organes du porc chez l'homme. Principe de la xénogreffe Ces xénogreffes nécessitent un important traitement immunosuppresseur, pour limiter au maximum les risques de rejet. Actuellement, plusieurs laboratoires de recherche travaillent sur des porcs transgéniques. Le but est de faire en sorte qu'ils n'expriment pas les marqueurs (épitopes) qui provoquent le déclenchement des réactions immunitaires chez le receveur (l'homme) et donc les phénomènes de rejet. Syn. : hétérogreffe.

© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc