Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations Vac Vaccin Vacu Vagi Vago Vagu Vair Valg Valv Vara Vari Varu Vascu Vase Vaso Vect Vein Vent Ver Verg Verm Verr Vert Vess Vidé Vill Vira Viri Viro Viru Viré Visc Vita Vite Viti Vitr Vivi Voie Vole Volo Volé Vome Vomi Vomé Vulv Végé Véla Véli Vélo Véno Vési
VMA
Cancérologie, endocrinologie et métabolismes Abrév. Acide vanylmandélique urinaire. * acide : du latin acidus {acid(o)-}, d’une saveur piquante ; * vanyl : de l’espagnol vainilla, du latin vagina {vanyl, vanillyl, vanillique}, petite gaine, en rapport avec les fruits en gousse de la vanille ; relatif à l’aldéhyde phénolique qui constitue le principe odorant des gousses de vanille ; * mandélique : du bas latin amandula, altération de amandala qui altère lui-même le latin classique amygdala, du grec amugdalê ; pourrait aussi venir de mandorle, emprunté à l’italien (1930) mandorla « amande » altération de amandola. [Angl. : VMA - Vanillylmandelic acid] Autre dénomination : Vanylmandélate. Comme l'acide homovanillique, c'est un métabolite des catécholamines, présent dans les urines, dont le taux est anormalement élevé dans le cas de métastases ou d'une tumeur de gros volume (notamment de la médullosurrénale), mais aussi de phéochromocytomes malins ou ne neuroblastomes. Syn. : AVM.
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc