Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations Vac Vaccin Vacu Vagi Vago Vagu Vair Valg Valv Vara Vari Varu Vascu Vase Vaso Vect Vein Vent Ver Verg Verm Verr Vert Vess Vidé Vill Vira Viri Viro Viru Viré Visc Vita Vite Viti Vitr Vivi Voie Vole Volo Volé Vome Vomi Vomé Vulv Végé Véla Véli Vélo Véno Vési
Vertèbre cervicale
Anatomie, ostéologie, rhumatologie N. f. * vertèbre : du latin vertebra {vertébr(o)-, vertébral}, relatif aux vertèbres, chacun des os courts qui forment la colonne vertébrale. [Angl. : Cervical vertebra] Les vertèbres sont les 33 os courts qui constituent notre rachis ou colonne vertébrale. 7 vertèbres cervicales, les plus fines, notées C1 à C7, constituent la colonne cervicale et forment la courbure cervicale, à concavité vers l'avant. Les deux premières sont l'atlas (en contact avec le crâne) et l'axis. Cette dernière présente un axe autour duquel tournent le crâne et l'atlas qui en est solidaire. La colonne dorsale est formée de 12 vertèbres dorsales ou thoraciques notées D1 à D12 (parfois T1 à T12), plus massives que les vertèbres cervicales. Elles présentent des surfaces articulaires qui les relient aux côtes. Les vertèbres dorsales forment la courbure dorsale, à concavité dirigée vers l'arrière. Quant à la colonne lombaire, elle est formée par les 5 vertèbres lombaires, L1 à L5, les plus massives, car elles supportent tout le poids du tronc, de la tête et des membres supérieurs. Ce sont aussi les plus fréquemment touchées par les pathologies discales ou vertébrales. Elles forment la courbure lombaire, à concavité vers l'avant, comme la colonne cervicale. Les autres vertèbres du rachis sont soudées : 5 vertèbres sacrées qui forment le sacrum, inclus dans le bassin et 4 vertèbres coccygiennes, soudées et atrophiées qui forment le coccyx. Structure des vertèbres : elles ont toutes en commun une partie antérieure renflée : le corps vertébral, de plus en plus massif de C1 vers L5 et un arc vertébral postérieur formé des pédicules, des apophyses transverses, des lames vertébrales et de l'apophyse épineuse. Le corps vertébral et l'arc osseux délimitent le tube neural ou canal vertébral (ou canal rachidien) dans lequel passe la moelle épinière. Les apophyses articulaires ou zygapophyses permettent l'articulation d'une vertèbre aux vertèbres sus- et sous-jacentes - il y en a donc 4 par vertèbre, 2 supérieures et 2 inférieures. La particularité des vertèbres cervicales, outre leur plus petite taille, est la présence des trous transversaires pour le passage et la protection des artères vertébrales qui participent à l'oxygénation de l'encéphale. Les vertèbres dorsales se caractérisent par une apophyse épineuse particulièrement longue et par la présence, sur le corps vertébral, de 2 apophyses costales, points d'articulation avec les côtes. Les vertèbres lombaires sont les plus massives. A leur niveau, la moelle épinière se présente sous la forme d'une juxtaposition de départs de nerfs : c'est la queue de cheval. Le sacrum et le coccyx sont formés de vertèbres soudées et atrophiées, qualifiées pour cette raison de fausses vertèbres, par opposition aux autres qui sont des vraies vertèbres. Pour les pathologies vertébrales, voir les pages "spondylo", "lamino", "définitions L", entre autres.

© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc