Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations Vac Vaccin Vacu Vagi Vago Vagu Vair Valg Valv Vara Vari Varu Vascu Vase Vaso Vect Vein Vent Ver Verg Verm Verr Vert Vess Vidé Vill Vira Viri Viro Viru Viré Visc Vita Vite Viti Vitr Vivi Voie Vole Volo Volé Vome Vomi Vomé Vulv Végé Véla Véli Vélo Véno Vési
Valve urétrale
Urologie, chirurgie urologique N. f. valv(o)-, valvul(o)- : du latin valva {valv(o)-, valve}, battant de porte ; * urétrale : du latin urethra, du grec ourêthra, de ourein {urétr(o)-, -urétral}, uriner ; relatif à l’urètre. [Angl. : Uretral valve] La valve urétrale est une malformation congénitale de l'urètre, qui consiste en la présence dans l'urètre (donc après la vessie) d'une ou deux valves, replis muqueux qui vont soit ralentir plus ou moins le débit de l'urine, soit l'arrêter complètement. Cette pathologie grave, qui atteint les garçons, est à traiter en urgence car elle provoque (déjà chez le foetus) une dilatation anormale des voies urinaires en amont, ainsi qu'une hypertrophie des reins qui peut même provoquer leur destruction. Dans un premier temps le traitement consiste à poser une sonde urétrale ou un cathéter sus-pubien (ponction de la vessie au-dessus du pubis) de façon à soulager les reins. Dans les cas d'oblitération totale de l'urètre par la valve, le chirurgien pratique une intervention par voie endoscopique, destinée à détruire cette valve urétrale.
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc