Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations Vac Vaccin Vacu Vagi Vago Vagu Vair Valg Valv Vara Vari Varu Vascu Vase Vaso Vect Vein Vent Ver Verg Verm Verr Vert Vess Vidé Vill Vira Viri Viro Viru Viré Visc Vita Vite Viti Vitr Vivi Voie Vole Volo Volé Vome Vomi Vomé Vulv Végé Véla Véli Vélo Véno Vési
Vaccination antituberculeuse
Immunologie allergologie, épidémiologie et santé publique, parasitologie pathologies infectieuses et tropicales N. f. * vaccin : du latin médiéval vaccina qui désignait la variole de la vache ; * anti : du préfixe anti- indiquant l’hostilité, l’opposition ou la défense (contre) ; * tuberculo : du latin médicinal tuberculum, de tuber {tubercul(o)-} petite tumeur ; * ose : du grec -ôsis , suffixe désignant des maladies non inflammatoires ou/et des états chroniques. [Angl. : Tuberculosis vaccine, BCG vaccine, Tuberculosis vaccination, BCG vaccination] La tuberculose est une maladie infectieuse et contagieuse, due à une bactérie : le bacille Mycobacterium tuberculosis ou bacille de KOCH ou bacille tuberculeux. Touchant à la fois l'homme et certains animaux (notamment les bovidés), cette maladie revêt des formes extrêmement variées selon les organes touchés, son mode d'évolution et la résistance des individus. La forme la plus "classique" se traduit par des lésions pulmonaires sous forme de tubercules ou nodules tuberculeux. D'autres organes peuvent être concernés : méninges, intestin, squelette, organes génitaux et même la peau. Le diagnostic de cette maladie se fait par la tuberculine, protéine purifiée obtenue à partir d'une culture de bacilles tuberculeux. Les équipes de chercheurs ciblent actuellement leurs travaux sur la mise au point de nouveaux antibiotiques (l'isoniazide est aujourd'hui le plus utilisé) qui agiraient sur les enzymes participant à la synthèse d'acides gras essentiels de l'enveloppe de la bactérie. La vaccination par le BCG (bacille de Calmette et Guérin) utilise un vaccin constitué de bacilles bovins atténués. Les modes opératoires sont multiples : * scarification faite avec un vaccinostyle après dépôt de 2 ou 3 gouttes de BCG sur la peau ; * vaccination par piqûres multiples avec une bague munie de petites pointes ; * injection intradermique. Le contrôle post vaccinal est effectué entre 3 et 12 mois après la vaccination et est suivi d'un contrôle tous les 5 ans. Pour cela, il y a également plusieurs méthodes, dont les plus connues sont la cuti-réaction et l'intradermoréaction. La protection apportée par cette vaccination n'est pas totale (environ 85% pendant les 10 premières années) mais la tuberculose est très atténuée chez les sujets qui ont résisté à cette vaccination et qui ont été ensuite contaminés. Adj. et n. m. : tuberculeux : qui concerne la tuberculose ou qui est atteint de tuberculose. Dans un article publié par The Lancet en juin 2002, une équipe de chercheurs de l'Université de Cap Town (Afrique du Sud) a montré qu'une trithérapie avec antirétroviraux réduirait de 80% les cas de tuberculose chez les patients contaminés par le VIH (virus de l'immunodéficience humaine - SIDA).
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc