Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations Vac Vaccin Vacu Vagi Vago Vagu Vair Valg Valv Vara Vari Varu Vascu Vase Vaso Vect Vein Vent Ver Verg Verm Verr Vert Vess Vidé Vill Vira Viri Viro Viru Viré Visc Vita Vite Viti Vitr Vivi Voie Vole Volo Volé Vome Vomi Vomé Vulv Végé Véla Véli Vélo Véno Vési
Vaccination antioreillons
Immunologie allergologie, épidémiologie et santé publique, parasitologie pathologies infectieuses et tropicales N. f. * vaccin : du latin médiéval vaccina qui désignait la variole de la vache ; * anti : du préfixe anti- indiquant l’hostilité, l’opposition ou la défense (contre) ; * ourlien : de l'ancien français ourle, bord, du latin orulus, diminutif de ora, bord ; ourlien est un adjectif relatif aux oreillons. [Angl. : Mumps vaccine] Les oreillons sont une maladie infectieuse virale due à un paramyxovirus, Myxovirus parotiditis, très contagieuse, qui touche les jeunes enfants. C'est par la salive que se fait la contamination et l'organisme acquiert alors une immunité définitive, c'est-à-dire qu'on ne développe cette maladie qu'une seule fois dans sa vie. Le virus des oreillons se loge préférentiellement dans les glandes parotides (l'une des trois paires de glandes salivaires), le pancréas, les testicules et le système nerveux. La maladie se déclare après une incubation de trois semaines et est asymptomatique, c'est-à-dire qu'il n'y a pas de symptômes particuliers. La parotidite est le premier signe qui doit évoquer la maladie ourlienne (gonflement parfois important des parotides qui deviennent douloureuses. Chez les garçons, l’orchite (inflammation des testicules) ne s’observe qu’après la puberté et peut, dans certains cas, mener à la stérilité. Les localisations neurologiques se manifestent le plus souvent sous la forme d’une méningite, plus rarement d’une encéphalite. Compte tenu de la probabilité non négligeable de complications pouvant être graves, la vaccination systématique se justifie chez tous les enfants dès l’âge de 1 an. Il s’agit d’un vaccin préparé à partir de culture de Myxovirus parotiditis sur la membrane chorio-allantoïdienne de l'œuf de poule, bien toléré et protecteur après une seule injection. Il est associé au vaccin contre la rougeole et la rubéole (vaccin ROR). En raison du risque d’atteinte testiculaire, les garçons seront revaccinés dès l’âge de 11 ans.
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc