Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations Ulcu Ulcère Ultr Unca Unci Unco Uncu Unic Unif Unil Unio Unip Unis Unit Univ Uran Urat Urea Uret Uric Urin Urob Uroc Urod Urog Urok Urol Urom Urop Urti Urèt Uréa Urée Uréi Urém Uréo Urét Usti Utér Uvul Uvéa Uvée Uvéi Uvéo
Unité hémolytique
Médecine biologique, hématologie N. f. * unité : du latin unus, un seul, unique ; * * hémo : du grec haima, {-émie, héma-, hémat(o)-, hémo-} : relatif au sang ; * lytique : du grec lusis {lys(o)-, -lys, lysi-, -lyse, -lytique, -lysine}, dissolution. L'unité hémolytique est définie comme la quantité de sérum immun (qui possède une immunité) inactivé qui, en présence du complément (*) hémolyse complètement 1 mL d'une solution à 5% de globules rouges lavés. * N. m. * complément : du latin complementum, de complere [-complément], combler. Le complément doit son nom au fait qu'il complète l'action des AC (anticorps) ; il correspond à un système complexe de 11 protéines différentes, présentes dans le sérum sanguin et synthétisées par le foie. Les protéines du complément agissent en cascade, sous l'action combinée d'inhibiteurs et d'activateurs et ont un rôle majeur dans la défense immunitaire de l'organisme car elles facilitent, amplifient et complètent l'action des AC. Ce complément est activé dès que l'AC a reconnu l'antigène (AG) et s'est fixé sur lui (ce que l'on appelle la voie classique) ou quand il entre directement en contact avec un AG (voie alterne). Dans la lutte contre une prolifération bactérienne, le complément s'attaque à leur membrane en la perçant et intervient dans la destruction de la plupart des AG. Les molécules du complément sont numérotées de C1 à C9, avec 3 facteurs différents pour C1 : C1q, C1r et C1S. Pour son dosage global, on utilise des réactions de lyse, ce qui explique que les résultats soient exprimés en CH (pour complément hémolytique). Le CH50 correspond à la quantité de complément total capable de lyser 50% des hématies dans un système standardisé. Pour avoir une idée plus précise, il faut savoir qu'un sérum "normal" contient entre 30 et 400 unités CH50 et que le nouveau-né a un complément total de l'ordre de 35% de celui de sa mère (il augmente progressivement après la naissance).
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc