Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations T Tach Tala Talo Talu Tamp Tars Tart Tato Temp Tend Test Text Thal Than Ther Thor Thro Thym Thyr Thèq Thé Théc Thér Tibi Tiss Titr Toco Tolé Tomo Tona Toni Tono Tons Tonu Tope Topi Topo Torp Tors Tort Toru Tous Toux Toxi Toxo Toxé Trab Trac Trag Trai Tran Trau Trep Tri Tria Tric Trig Trim Trip Tris Trit Troc Troi Trom Tron Trop Tryp Trép Tuba Tube Tubo Tubu Tubé Tumo Tuph Tuss Tymp Type Typh Typo Tyro Tæni Téla Télo Télé Téne Téni Téno Téra Téta Tétr
Tube séminifère
Anatomie, andrologie, médecine de la reproduction N. m. * tube : du latin tubus {tub(o)-, tube, tubule}, tuyau cylindrique ; * sémini : du latin seminalis, de semen {sémin(o)-, -séminal}, semence ; * fère : du latin ferre {-fère}, porter ; a pris aussi le sens de transporter, conduire. Quelques rappels : glandes reproductrices mâles, les 2 testicules (* testo : du latin testis [test(o)-], glande mâle qui produit les spermatozoïdes et les hormones ; * cule : du latin -culus, a, um [-cule], suffixe diminutif.) ont une forme ovoïde et mesurent 4 à 5 cm dans leur grand axe. Ils se forment chez l'embryon dans la cavité abdominale et, juste avant la naissance, descendent dans le scrotum par le canal inguinal (sinon, il y a cryptorchidie et stérilité à la puberté). Cette sortie du corps permet une légère baisse de la température qui est nécessaire pour que la spermatogenèse se fasse dans de bonnes conditions. Comme les ovaires, les testicules ont une double fonction : ils permettent la spermatogenèse et sécrètent des hormones, dont la testostérone ou hormone mâle. L'observation détaillée du testicule montre nettement une double structure, chacune d'elles correspondant à l'une des deux fonctions. * Des tubes séminifères pelotonnés, très fins et longs de 40 cm à 1 mètre, dans lesquels se produit la spermatogenèse (transformation des cellules germinales en spermatozoïdes "mûrs"). Les tubes séminifères sont regroupés en lobules (200 à 300 par testicule) séparés par des cloisons conjonctives. Dans ces tubes, les cellules de Sertoli vont jouer un rôle important dans la spermatogenèse. * Entre les tubes (en gris sur le schéma), des cellules interstitielles ou cellules de Leydig sécrètent l'hormone mâle : la testostérone.

© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc