Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations T Tach Tala Talo Talu Tamp Tars Tart Tato Temp Tend Test Text Thal Than Ther Thor Thro Thym Thyr Thèq Thé Théc Thér Tibi Tiss Titr Toco Tolé Tomo Tona Toni Tono Tons Tonu Tope Topi Topo Torp Tors Tort Toru Tous Toux Toxi Toxo Toxé Trab Trac Trag Trai Tran Trau Trep Tri Tria Tric Trig Trim Trip Tris Trit Troc Troi Trom Tron Trop Tryp Trép Tuba Tube Tubo Tubu Tubé Tumo Tuph Tuss Tymp Type Typh Typo Tyro Tæni Téla Télo Télé Téne Téni Téno Téra Téta Tétr
Tubage du larynx
ORL, gastroentérologie N. m. * tube : du latin tubus {tub(o)-, tube, tubule}, tuyau cylindrique. En règle générale, le tubage consiste à introduire un tube souple stérile à l'intérieur d'un conduit naturel, afin d'en prélever des sécrétions ou d'effectuer un lavage. C'est ainsi que l'on pratique des tubages du larynx, avec cette fois un tube rigide pour permettre une bonne circulation de l'air, dans le but d'extraire un objet, d'assurer une bonne respiration pendant une anesthésie générale, de prélever des sécrétions dans la trachée par exemple. Le tubage digestif se fait par la bouche ou les fosses nasales, avec un tube souple qui passe par le pharynx et l'œsophage. Il permet d'accéder à l'intérieur de l'estomac (tubage gastrique) pour y pratiquer un lavage suite à une ingestion toxique, ou faire des prélèvements de la sécrétion gastrique. Par cette voie, le gastroentérologue peut aussi accéder au duodénum, c'est-à-dire au début de l'intestin grêle. Une olive perforée, située au bout de ce tube souple permet de prélever la bile, ou le suc pancréatique, qui se déversent dans l'intestin grêle à ce niveau.
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc