Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations T Tach Tala Talo Talu Tamp Tars Tart Tato Temp Tend Test Text Thal Than Ther Thor Thro Thym Thyr Thèq Thé Théc Thér Tibi Tiss Titr Toco Tolé Tomo Tona Toni Tono Tons Tonu Tope Topi Topo Torp Tors Tort Toru Tous Toux Toxi Toxo Toxé Trab Trac Trag Trai Tran Trau Trep Tri Tria Tric Trig Trim Trip Tris Trit Troc Troi Trom Tron Trop Tryp Trép Tuba Tube Tubo Tubu Tubé Tumo Tuph Tuss Tymp Type Typh Typo Tyro Tæni Téla Télo Télé Téne Téni Téno Téra Téta Tétr
Trypanosoma brucei gambiense
Parasitologie, pathologies infectieuses et tropicales, médecine biologique, pharmacologie N. m. * trypano : du grec trupanê {trypan(o)-}, tarière, instrument en forme de vrille pour faire des trous ; * soma, some : du grec sôma {somato-, -some, -somie}, corps. Trypanosoma gambiense (ou Trypanosoma brucei gambiense) est un parasite qui vit chez l'homme, nage dans le plasma sanguin où il n'est jamais très abondant, dans le LCR (liquide céphalorachidien) et dans les ganglions lymphatiques. Trypanosoma gambiense dans le sang C'est le responsable de la trypanosomiase africaine ou maladie du sommeil. Il mesure en moyenne 15 à 30 µ (microns ou millièmes de millimètre) de long et est transmis par deux mouches tsé-tsé (Glossina palpalis et Glossina tachinoides), qui se contaminent en aspirant le sang d'un homme malade. Les Flagellés se portent d'abord dans la région postérieure de l'intestin moyen de la mouche et s'y multiplient sous la forme de Trypanosomes. Puis ils s'amincissent et migrent dans la partie antérieure du tube digestif où ils se transforment en Crithidia qui se multiplient à leur tour et pénètrent dans les canaux salivaires. Ils y retrouvent une forme trypanosome assez particulière, les Métatrypanosomes qui s'engagent dans la trompe même de la Glossine et sont entraînés avec la salive qu'injecte l'insecte au moment de la piqûre. La mouche Tsé-tsé La maladie du sommeil est exclusivement africaine et cette forme de trypanosomiase sévit en Afrique occidentale et centrale, sur un territoire qui s'étend du 15° de latitude Nord au 15° de latitude Sud, de part et d'autre de l'équateur. L'homme atteint de la maladie du sommeil présente une fièvre intermittente et irrégulière, des œdèmes et une hypertrophie des ganglions lymphatiques, diverses altérations sanguines, des leucocytes (globules blancs) dans le LCR, des troubles neurologiques et oculaires : somnolence, agitation, parfois foyers de méningite. En phase terminale sans traitement, le malade présente une extrême maigreur, des troubles neurologiques de plus en plus graves, une hypothermie. La mort intervient après une évolution qui peut durer plusieurs années. Il existe une autre forme de trypanosomiase africaine, dite à Trypanosoma rhodesiense - voir ci-dessous.

© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc