Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations T Tach Tala Talo Talu Tamp Tars Tart Tato Temp Tend Test Text Thal Than Ther Thor Thro Thym Thyr Thèq Thé Théc Thér Tibi Tiss Titr Toco Tolé Tomo Tona Toni Tono Tons Tonu Tope Topi Topo Torp Tors Tort Toru Tous Toux Toxi Toxo Toxé Trab Trac Trag Trai Tran Trau Trep Tri Tria Tric Trig Trim Trip Tris Trit Troc Troi Trom Tron Trop Tryp Trép Tuba Tube Tubo Tubu Tubé Tumo Tuph Tuss Tymp Type Typh Typo Tyro Tæni Téla Télo Télé Téne Téni Téno Téra Téta Tétr
Transaminase
Hépatologie, médecine biologique N. f. * trans : du latin trans , au-delà, à travers ; * amine : les amines sont des dérivés de méthylamine que l'on appelait ammoniaques composés ; amine désigne un composé organique obtenu par substitution de radicaux hydrocarbonés (-ine) à l'hydrogène de l'ammoniac NH2 ; * ase : du suffixe -ase, qui signifie enzyme, synonyme de diastase. Les transaminases sont des enzymes qui interviennent dans la synthèse et la dégradation des acides aminés. Les deux transaminases les plus étudiées en biologie sont les suivantes : alanine aminotransférase (ALT ou ALAT), également appelée transaminase glutamique-pyruvique (TGP ou GPT, ou encore SGPT) ; aspartate aminotransférase (AST ou ASAT), également appelée transaminase glutamique oxalo-acétique (TGO ou GOT ou encre SGOT). Ces deux transaminases ont un taux légèrement plus élevé chez l'homme que chez la femme, ainsi que lors d'un effort musculaire important et prolongé. Lorsqu'il y a destruction cellulaire et tissulaire, les éléments contenus dans les cellules, et en particulier les transaminases, passent dans le sang et leur dosage devient facile. On voit leur taux monter, de façon très importante, en cas d'hépatite (10 à 100 fois les valeurs usuelles), de stéatose, de cancer du foie, d'obstruction des voies biliaires ou d'intoxication alcoolique. Leur taux augmente également au cours de l'infarctus du myocarde ou de la pancréatite aiguë. Taux normaux : ALAT/SGPT : 5 à 23 U/l ; ASAT/SGOT : inférieur à 14 U/l. Important : certains médicaments comme les dérivés salicylés (l'aspirine est de l'acide acétylsalicylique), les opiacés, les anticoagulants, augmentent les taux de transaminases sanguines. Il en est de même pour ceux qui contiennent de l'isoniazide, utilisés dans le traitement des différentes formes de tuberculose, comme Rimifon ®, Dexambutol ®, Rifater ®, Rifinah ®. Ils présentent tous une certaine hépatotoxicité, parfois encore augmentée par des molécules associées comme la Rifampicine ou le Pirazinamide et peuvent augmenter de façon plus ou moins importante les transaminases. Cette augmentation peut être telle qu'une surveillance de ces taux (entre autres) est indispensable pendant les premières semaines des traitements à l'isoniazide.
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc