Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations T Tach Tala Talo Talu Tamp Tars Tart Tato Temp Tend Test Text Thal Than Ther Thor Thro Thym Thyr Thèq Thé Théc Thér Tibi Tiss Titr Toco Tolé Tomo Tona Toni Tono Tons Tonu Tope Topi Topo Torp Tors Tort Toru Tous Toux Toxi Toxo Toxé Trab Trac Trag Trai Tran Trau Trep Tri Tria Tric Trig Trim Trip Tris Trit Troc Troi Trom Tron Trop Tryp Trép Tuba Tube Tubo Tubu Tubé Tumo Tuph Tuss Tymp Type Typh Typo Tyro Tæni Téla Télo Télé Téne Téni Téno Téra Téta Tétr
Torsion du testicule
Andrologie, chirurgie gynécologique N. f. * torsion : du latin populaire torcere, du latin classique torquere : déformer un corps en faisant tourner ses extrémités en sens opposés ou en faisant tourner une extrémité, l'autre restant fixe ; * testo : du latin testis {test(o)-}, glande mâle qui produit les spermatozoïdes et les hormones ; * cule : du latin ulus, a, um , suffixe diminutif. La torsion testiculaire, ou plus exactement la torsion du cordon spermatique (1) est un accident aigu qui peut survenir brutalement, sans signes préliminaires, mais aussi après un traumatisme, une opération ... Cette torsion correspond à l'enroulement du cordon spermatique sur lui-même. Il en résulte une ischémie (2) presque immédiate et des douleurs pouvant être paroxystiques. La solution est chirurgicale, le plus souvent en urgence et de préférence dans les 6 heures qui suivent l'accident pour éviter la nécrose. Le chirurgien redresse le cordon qui a subi une torsion et, si l'organe peut être sauvé, il sera fixé (orchidopexie - fixation chirurgicale du testicule). (1) Le cordon spermatique est un ensemble de tissus (canal déférent, artères spermatiques, artère crémastérienne, artère déférentielle, veines spermatiques et vaisseaux lymphatiques, nerfs) qui relie le testicule au canal inguinal, par lequel le testicule est "descendu" de la cavité abdominale jusque dans le scrotum, juste avant la naissance. En fait, c'est tout ce qui relie le testicule à la cavité abdominale. (2) Du fait de la torsion, la circulation artérielle est ralentie, voire arrêtée et il y a risque majeur d'infarctus (et donc de nécrose) des organes en aval, c'est-à-dire du testicule concerné.
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc