Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations T Tach Tala Talo Talu Tamp Tars Tart Tato Temp Tend Test Text Thal Than Ther Thor Thro Thym Thyr Thèq Thé Théc Thér Tibi Tiss Titr Toco Tolé Tomo Tona Toni Tono Tons Tonu Tope Topi Topo Torp Tors Tort Toru Tous Toux Toxi Toxo Toxé Trab Trac Trag Trai Tran Trau Trep Tri Tria Tric Trig Trim Trip Tris Trit Troc Troi Trom Tron Trop Tryp Trép Tuba Tube Tubo Tubu Tubé Tumo Tuph Tuss Tymp Type Typh Typo Tyro Tæni Téla Télo Télé Téne Téni Téno Téra Téta Tétr
Testostérone
Endocrinologie et métabolismes N. f. * testo : du latin testis {test(o)-}, glande mâle qui produit les spermatozoïdes et les hormones ; * stérone : du grec stereos {-stérol, -stéroïde, -stérone}, solide qui, avec kholê (bile) a formé cholestérol, découvert sous forme de cristaux blancs solides dans les liquides et les cellules de l’organisme ; désigne aussi les corps qui dérivent du noyau stérol. La testostérone est la principale hormone chez les mâles de Vertébrés, appelée 17 β-hydroxy 4-androstène 3-one par les biochimistes. Comme les autres hormones stéroïdes, elle est synthétisée à partir du cholestérol La molécule de cholestérol par des cellules spécialisées qui se trouvent entre les tubes séminifères des testicules : les cellules de Leydig. C'est la testostérone qui est responsable, à la puberté, du développement et de la maturation des organes génitaux, ainsi que de l'apparition des caractères sexuels secondaires chez les garçons. La molécule de testostérone Par la suite, chez l'adolescent et chez l'adulte, elle stimule la multiplication et la différenciation des cellules de la lignée germinale, c'est-à-dire la spermatogenèse. On connaît bien maintenant les mécanismes par lesquels la testostérone stimule le métabolisme des protéines, c'est-à-dire ses effets anabolisants.

© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc