Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations T Tach Tala Talo Talu Tamp Tars Tart Tato Temp Tend Test Text Thal Than Ther Thor Thro Thym Thyr Thèq Thé Théc Thér Tibi Tiss Titr Toco Tolé Tomo Tona Toni Tono Tons Tonu Tope Topi Topo Torp Tors Tort Toru Tous Toux Toxi Toxo Toxé Trab Trac Trag Trai Tran Trau Trep Tri Tria Tric Trig Trim Trip Tris Trit Troc Troi Trom Tron Trop Tryp Trép Tuba Tube Tubo Tubu Tubé Tumo Tuph Tuss Tymp Type Typh Typo Tyro Tæni Téla Télo Télé Téne Téni Téno Téra Téta Tétr
Test de Mitsuda
Médecine biologique, parasitologie pathologies infectieuses et tropicales, épidémiologie et santé publique N. m. * test : de l'anglais test, essai, épreuve ; * lèpre : du latin lepra d’origine grecque, de lepis {lépr(o-), lèpre}, écaille, relatif à la lèpre. La lépromine est un extrait standardisé de léprome humain ou de Tatou, c'est-à-dire des bacilles de Hansen totalement inactivés, qui ne sont plus pathogènes mais ont gardé leur pouvoir antigénique. L'intradermo-réaction (IDR) à la lépromine est un outil intéressant à pratiquer chez les lépreux. La lecture du test se fait vers la 3e - 4e semaine (à partir du 21e jour). Cette réaction connue aussi sous le nom de réaction ou test de Mitsuda est positive dans la lèpre tuberculoïde polaire et Borderline tuberculoïde, douteuse dans la forme BB et négative dans la lépromateuse polaire et dans la Borderline lépromateuse. Elle se positive dans les réactions de réversion, traduisant le déplacement vers le pôle tuberculoïde, mais elle reste négative dans l'érythème noueux lépreux. Elle témoigne de la résistance du sujet au Mycobacterium lepræ et elle se traduit histologiquement par la formation d'un granulome tuberculoïde.
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc