Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations T Tach Tala Talo Talu Tamp Tars Tart Tato Temp Tend Test Text Thal Than Ther Thor Thro Thym Thyr Thèq Thé Théc Thér Tibi Tiss Titr Toco Tolé Tomo Tona Toni Tono Tons Tonu Tope Topi Topo Torp Tors Tort Toru Tous Toux Toxi Toxo Toxé Trab Trac Trag Trai Tran Trau Trep Tri Tria Tric Trig Trim Trip Tris Trit Troc Troi Trom Tron Trop Tryp Trép Tuba Tube Tubo Tubu Tubé Tumo Tuph Tuss Tymp Type Typh Typo Tyro Tæni Téla Télo Télé Téne Téni Téno Téra Téta Tétr
Tendinite rotulienne
Chirurgie orthopédique et traumatologique, kinésiologie kinésithérapie N. f. * tendino : du grec tenôn, teinô (ten-yo) {tén(o)-, tendin(o)-, -ténique}, tendon, tendre, étirer ; * ite : du grec -itis , suffixe désignant, en médecine, une maladie inflammatoire. On appelle tendinite (syn. ténosite) toute inflammation d'un tendon et de sa gaine séreuse (ou bourse séreuse) ou d'un groupe de tendons. La tendinite est, pour cette raison anatomique, plus souvent une tendino-bursite (ou tendinobursite). Un tendon relie un muscle à un os et peut présenter une inflammation soit au niveau de la jonction musculotendineuse, soit au point d'insertion sur l'os (tendinite d'insertion), soit dans sa partie médiane. L'une des causes les plus fréquentes de la tendinite est le microtraumatisme répété notamment dans certains sports comme la danse (tendinite des adducteurs) ou le tennis (tennis elbow) . Le vieillissement des fibres de collagène constituant les tendons est aussi une cause de tendinite à partir d'un certain âge. Si la douleur est de règle dans les tendinites, même au repos, le risque de rupture du tendon n'est pas à exclure en l'absence de soins. les traitements sont nombreux et variés en fonction de la gravité et de l'étendue de la tendinite : mise au repos de l'articulation, antalgiques et anti-inflammatoires, électrothérapie, éventuellement mésothérapie ou infiltration, traitement par ultrasons voire même chirurgie. Chez les sportifs qui mobilisent souvent et violemment leurs membres inférieurs, on peut rencontrer la tendinite rotulienne ou tendinite sous-quadricipitale et la tendinite de la patte d'oie. La patte d'oie est une formation anatomique située à la partie supérieure et interne du tibia (ou inférieure et interne du genou). Elle est constituée par 3 tendons reliés à des muscles de la cuisse : le couturier, le droit interne et le demi-tendineux. La tendinite de la patte d'oie correspond à l'irritation de l'insertion tendineuse de ces 3 muscles et de leurs bourses séreuses. Cette pathologie se rencontre aussi chez la femme après la ménopause, surtout si elle est en surpoids, et elle peut être associée avec une arthrose du genou et la douleur irradie souvent dans la jambe. Elle survient surtout pendant l'exercice sportif et aussi à la montée et à la descente des escaliers, parfois la nuit. Le traitement repose sur des infiltrations locales de corticoïdes (2 à 3) et la kinésithérapie. Autre risque important qui touche plus spécifiquement les coureurs à pied : la tendinite achilléenne. Le tendon d'Achille (voir schéma ci-dessus) est le plus gros tendon du corps et, pendant des courses longues, il est mis à rude épreuve : problèmes de statique du pied, de chaussures, de déshydratation à l'effort, problèmes métaboliques : triglycérides ou acide urique élevés dans le sang, présence d'un foyer infectieux (dents, sinus), utilisation de certains antibiotiques. L'accident craint par tous les sportifs est la rupture de ce tendon. les kinésithérapeutes distinguent la tendino-bursite (c'est le corps du tendon qui est touché avec une participation de la bourse séreuse), ou la tendinite d'insertion qui se produit à l'enthèse, zone d'insertion du tendon s'insère à l'os.
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc