Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations T Tach Tala Talo Talu Tamp Tars Tart Tato Temp Tend Test Text Thal Than Ther Thor Thro Thym Thyr Thèq Thé Théc Thér Tibi Tiss Titr Toco Tolé Tomo Tona Toni Tono Tons Tonu Tope Topi Topo Torp Tors Tort Toru Tous Toux Toxi Toxo Toxé Trab Trac Trag Trai Tran Trau Trep Tri Tria Tric Trig Trim Trip Tris Trit Troc Troi Trom Tron Trop Tryp Trép Tuba Tube Tubo Tubu Tubé Tumo Tuph Tuss Tymp Type Typh Typo Tyro Tæni Téla Télo Télé Téne Téni Téno Téra Téta Tétr
Téléophorèse
Hématologie, biochimie, physiologie N. f. * téléo- : du grec teleos {téléo-, télo-}, fin (comme fini), achèvement, terme, donc également but ; * phorèse : du grec phoreo, phorô, phorein {-phore, -phorie}, porter, avoir en soi. La téléophorèse ou son synonyme homéorhèse (* homéo : du grec homoios, homos [homéo-, homo-], semblable ; * rhèse : du grec rhein [rhéo-, -rhèse, -rrhée, -rrhénie], couler, flux.) est un terme peu utilisé en biologie, qui définit la tendance d'organismes qui se développent ou changent, à poursuivre ce développement ou ces changements vers un état donné, même si cela perturbe le développement. L'homéorhèse est complémentaire de l'homéostasie (ou homéostase - voir ce terme) car elle traduit la régulation des flux du métabolisme en fonction des besoins résultants de l'état physiologique. Un exemple d'homéorhèse pour mieux comprendre : la lipogenèse (ou synthèse des lipides) chez une femme qui allaite. On a constaté que cette lipogenèse est particulièrement importante dans les glandes mammaires grâce notamment à la prolactine, et diminue dans les adipocytes (cellules spécialisées dans le stockage des lipides), bien que ceux-ci n'aient aucun récepteur à la prolactine. Cette diminution dans les adipocytes est due entre autres à la somatotropine ou hormone de croissance, et il est à noter que les cellules des glandes mammaires n'ont pratiquement pas de récepteurs à cette hormone de croissance. On peut aussi simplifier en qualifiant l'homéorhèse de régulation à long terme (toute la période d'allaitement dans l'exemple cité), alors que l'homéostasie est une régulation à court terme (exemple : la régulation de la glycémie).
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc