Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations T Tach Tala Talo Talu Tamp Tars Tart Tato Temp Tend Test Text Thal Than Ther Thor Thro Thym Thyr Thèq Thé Théc Thér Tibi Tiss Titr Toco Tolé Tomo Tona Toni Tono Tons Tonu Tope Topi Topo Torp Tors Tort Toru Tous Toux Toxi Toxo Toxé Trab Trac Trag Trai Tran Trau Trep Tri Tria Tric Trig Trim Trip Tris Trit Troc Troi Trom Tron Trop Tryp Trép Tuba Tube Tubo Tubu Tubé Tumo Tuph Tuss Tymp Type Typh Typo Tyro Tæni Téla Télo Télé Téne Téni Téno Téra Téta Tétr
TBPA
Endocrinologie et métabolismes, hématologie, médecine biologique Abrév. TBG : Thyroxin Binding Globulin ; TBPA : Thyroxin Binding Prealbumin ; TRH : Thyreotropin Releasing Hormone L'hypothyroïdie ou hypothyréose ou hypothyroïdisme (* hypo : du grec hupo [hypo-], dessous, indiquant aussi une qualité ou une intensité inférieures à la normale ; * thyréo : du grec thuroeidês [thyro-, thyréo-, thyroïdo-], en forme de porte ; en biologie : relatif à la thyroïde ; * ose : du grec -ôsis [-ose], suffixe désignant des maladies non inflammatoires ou/et des états chroniques) peut être définie comme une insuffisance des hormones thyroïdiennes dans le sang. Pour comprendre comment apparaissent les hypothyroïdies, il faut savoir que c'est d'abord l'hypothalamus qui envoie une neurohormone à destination de l'hypophyse : la TRH (Thyreotropin Releasing Hormone). En réponse à cette neurohormone, l'hypophyse sécrète la TSH (thyréostimuline ou hormone thyréostimulante) qui agit sur la thyroïde, provoquant la captation de l'iode sanguin et la sécrétion de thyroglobuline. C'est l'oxydation de cette thyroglobuline qui va donner naissance aux deux principales hormones thyroïdiennes : la triiodothyronine (T3) et la tétraiodothyronine (T4) encore appelée thyroxine. Dans notre sang, une grande partie de ces deux hormones se lie à des protéines : TBG ou Thyroxin Binding Globulin, TBPA ou Thyroxin Binding Prealbumin et albumine. Or seules les hormones libres (non liées aux protéines) sont actives. L'hypothyroïdie n'est donc due qu'à la diminution pathologique des T3 et T4 libres du sang. Leur dosage se fait actuellement par radio-immunologie. L'hypothyroïdie peut donc être due à une destruction de la glande thyroïde, soit à un trouble de l'hormonogenèse, c'est-à-dire faisant intervenir l'un des facteurs cités ci-dessus : hypothalamus ou hypophyse. Les taux de T3 et T4 s'effondrent dans la thyroïdite chronique d'Hashimoto. L'hypothyroïdisation est l'ensemble des processus qui aboutissent à une hypothyroïdie
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc