Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations S Sac Sacc Sacchar Sacr Sain Salm Salmonell Salp Salping San Sana Sang Sani Saph Sarc Scap Scapul Scar Schi Schist Schiz Scia Scie Science Scin Scint Scis Sclé Sclér Scol Scolio Scop Scot Seb Sebo Segm Segment Sept Septic Shif Sial Sibu Sidé Sidéro Sigmoïd Sign Signe de Sinu Sinus Siro Siru Sixi Soci Sodi Solu Solv Soma Somato Somi Soph Soud Sous Span Spas Spasm Spec Sper Sperm Sphi Sphinctér Sphy Sphygm Sphè Sphé Spin Spir Spiro Spla Splanchno Splé Splén Spon Spondyl Stad Stag Stap Staphyl Stapéd Stas Stat Sten Ster Sterco Stom Stre Strepto Stro Stéa Stéat Stén Sténo Stér Stéril Stérol Stéroïd Stéréo Sub Subi Subl Subs Suc Sudo Sudor Sueu Sueur Sui Suic Sulc Suns Supe Supr Supra Sur Sura Surc Surd Surf Suri Surj Surn Suro Surp Surr Surs Sus Sym Symb Symp Sympath Syn Syna Sync Synd Syndesm Syndrome Syne Syno Synovi Synt Syné Syph Syphil Syri Syring Syst Séba Sébo Sémi Sémio Sémé Séne Sér Séro Séru
Suc pancréatique
Gastroentérologie, médecine biologique, endocrinologie et métabolismes - N. m. * suc : du latin sucus, succus, sève, en biologie : liquide organique produit par sécrétion et contenant des enzymes ; * pancréatique : du grec pankreas (utilisé en 1562 par Ambroise Paré) formé de pan-, tout, et de kreas : chair, relatif au pancréas, dont A. Paré disait "qu'il a partout similitude de chair". Le pancréas est un organe d'environ 15 cm de long, placé derrière l'estomac et devant les deux premières vertèbres lombaires. Formé classiquement de 3 parties, la tête vers la droite, le corps et la queue vers la gauche, il sécrète un suc digestif : le suc pancréatique (pancréas exocrine), éliminé par le canal de Wirsung et le canal accessoire de Santorini qui se déversent dans le duodénum, première anse de l'intestin grêle, juste à la sortie de l'estomac. De nombreuses enzymes digestives sont présentes dans le suc pancréatique : protéases, lipases et amylases. Outre son rôle exocrine, le pancréas a également une importante fonction endocrine : les îlots de Langerhans sécrètent deux hormones fondamentales : l'insuline hypoglycémiante et le glucagon hyperglycémiant.
Le suc pancréatique est un liquide légèrement visqueux, presque incolore, jaune pâle et dont le pH alcalin varie entre 7,5 et 9. Il est secrété à raison de 1,5 litre par jour et contient essentiellement des substances minérales et des enzymes.
* Substances minérales : Na (sodium) et K (potassium) dont les concentrations sont stables ; bicarbonates dont la concentration varie en fonction du débit et est contrôlée par la sécrétine, produite par la muqueuse duodénale au moment où le chyme acide arrive de l'estomac. C'est cette sécrétion bicarbonatée qui va neutraliser l'acidité gastrique et permettre l'action des enzymes digestives.
* Enzymes : Leur sécrétion est sous le contrôle de la CCK-PZ ou cholécystokinine-pancréozymine, hormone peptidique de 33 acides aminés, qui est élaborée par la muqueuse duodénale au passage des aliments, notamment les graisses insaturées. Cette hormone active la sécrétion des enzymes pancréatiques : trypsine, chymotrypsine pour les protides, amylase et un peu de maltase pour les glucides, lipase, phospholipases lécithinase et cholestérosestérase pour les lipides ... Elle est aussi responsable de la contraction de la vésicule biliaire en début de digestion.

Relations foie - pancréas - duodénum :

© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc