Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations S Sac Sacc Sacchar Sacr Sain Salm Salmonell Salp Salping San Sana Sang Sani Saph Sarc Scap Scapul Scar Schi Schist Schiz Scia Scie Science Scin Scint Scis Sclé Sclér Scol Scolio Scop Scot Seb Sebo Segm Segment Sept Septic Shif Sial Sibu Sidé Sidéro Sigmoïd Sign Signe de Sinu Sinus Siro Siru Sixi Soci Sodi Solu Solv Soma Somato Somi Soph Soud Sous Span Spas Spasm Spec Sper Sperm Sphi Sphinctér Sphy Sphygm Sphè Sphé Spin Spir Spiro Spla Splanchno Splé Splén Spon Spondyl Stad Stag Stap Staphyl Stapéd Stas Stat Sten Ster Sterco Stom Stre Strepto Stro Stéa Stéat Stén Sténo Stér Stéril Stérol Stéroïd Stéréo Sub Subi Subl Subs Suc Sudo Sudor Sueu Sueur Sui Suic Sulc Suns Supe Supr Supra Sur Sura Surc Surd Surf Suri Surj Surn Suro Surp Surr Surs Sus Sym Symb Symp Sympath Syn Syna Sync Synd Syndesm Syndrome Syne Syno Synovi Synt Syné Syph Syphil Syri Syring Syst Séba Sébo Sémi Sémio Sémé Séne Sér Séro Séru
Stéatome Stéatome télangiectasique Stéatomérie Stéatotrochantérie Stéatocèle
Dermatologie, chirurgie générale - N. m. * stéato : du grec stear, steatos [stéaro-, stéato-], graisse ; * ome : du grec -ôma,[-ome, -oma], maladie, corps, tumeur, tuméfaction ; * mérie : du grec meros [méro-, mérisme, -mère], partie, élément ; * trochanto : du grec trokhos [trocho-, trochléo-] qui signifie roue et, en anatomie, rond, bombé ; * cèle : du grec kêlê [-cèle], tumeur, hernie. Encore appelé lipome ou kyste sébacé, le stéatome est une tumeur généralement bénigne, constituée essentiellement par une prolifération anormale d'adipocytes (cellules adipeuses qui stockent les graisses). Ces stéatomes sont assez fréquents dans la peau et ne seront enlevés chirurgicalement que s'ils deviennent trop importants ou gênants. Autre syn. : adipome. Si le stéatome est associé à une développement prolifératif de vaisseaux sanguins, il est qualifié de télangiectasique.
Lorsque ces stéatomes se localisent au niveau des membres (généralement inférieurs), sur les faces externes des cuisses et des hanches (stéatotrochantérie - les trochanters sont les apophyses de la partie supérieure du fémur), on parle de stéatomérie. Cette accumulation de graisse, qui commence généralement après la quarantaine peut se produire aussi à d'autres endroits du corps : ventre, cou (double ou triple menton), visage (les poches sous les yeux) etc. On sait aujourd'hui qu'il n'existe pas de traitement efficace contre la stéatomérie, qui résiste aussi aux régimes alimentaires. Plusieurs gènes responsables ont été découverts et localisés, essentiellement chez les femmes, ce qui expliquerait qu'elles soient beaucoup plus touchées que les hommes. Enfin, la stéatocèle est une tumeur graisseuse bénigne qui se développe dans le scrotum.
© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc