Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations S Sac Sacc Sacchar Sacr Sain Salm Salmonell Salp Salping San Sana Sang Sani Saph Sarc Scap Scapul Scar Schi Schist Schiz Scia Scie Science Scin Scint Scis Sclé Sclér Scol Scolio Scop Scot Seb Sebo Segm Segment Sept Septic Shif Sial Sibu Sidé Sidéro Sigmoïd Sign Signe de Sinu Sinus Siro Siru Sixi Soci Sodi Solu Solv Soma Somato Somi Soph Soud Sous Span Spas Spasm Spec Sper Sperm Sphi Sphinctér Sphy Sphygm Sphè Sphé Spin Spir Spiro Spla Splanchno Splé Splén Spon Spondyl Stad Stag Stap Staphyl Stapéd Stas Stat Sten Ster Sterco Stom Stre Strepto Stro Stéa Stéat Stén Sténo Stér Stéril Stérol Stéroïd Stéréo Sub Subi Subl Subs Suc Sudo Sudor Sueu Sueur Sui Suic Sulc Suns Supe Supr Supra Sur Sura Surc Surd Surf Suri Surj Surn Suro Surp Surr Surs Sus Sym Symb Symp Sympath Syn Syna Sync Synd Syndesm Syndrome Syne Syno Synovi Synt Syné Syph Syphil Syri Syring Syst Séba Sébo Sémi Sémio Sémé Séne Sér Séro Séru
Spondylarthrite Spondylarthrite ankylosante Spondylose
Rhumatologie, algologie - N. f. * spondylo : du latin spondylus ou du grec spondulos [spondylo-] vertèbre, ancien nom des vertèbres ; * arthro : du grec arthron [arthro, arthrie], articulation ; * ite : du grec -itis [-ite], suffixe désignant, en médecine, une maladie inflammatoire ; * ose : du grec -ôsis [-ose], suffixe désignant des maladies non inflammatoires ou/et des états chroniques. La spondylarthrite est un rhumatisme inflammatoire, pathologie qui affecte la colonne vertébrale ainsi que les articulations sacro-iliaques. Plus connue sous le nom de spondylarthrite ankylosante, ou SA, c'est une maladie polygénique (due à plusieurs gènes mais aussi aux facteurs environnementaux) qui touche une population relativement jeune : entre 15 et 50 ans. Toute la colonne vertébrale et les articulations du bassin deviennent douloureuses. Il n'y a pas de repos nocturne. A la longue, la colonne vertébrale se voûte avec projection de la tête vers l'avant. Les autres articulations sont également touchées (surtout les hanches, les pieds) et doivent parfois être remplacées par des prothèses. Syn. : Spondylose. Il existe une Association Contre la Spondylarthrite Ankylosante et ses Conséquences (ACSAC) qui a un site Internet : http://acsaclr.free.fr/acsac_france/acsac-fr1.html Il y a plus de 300 000 personnes atteintes de SA en France, 2,5 hommes pour une femme. Le gène HLA-B27 est présent chez une majorité de malades. Les douleurs touchent d'abord le bassin et les vertèbres lombaires, avec irradiations dans les fesses et les cuisses. Puis, la colonne entière et toutes les articulations des membres sont touchées. A ces arthralgies s'ajoutent souvent une uvéite grave pouvant altérer sérieusement la vision, une urétrite et/ou une cervicite (inflammation du col de l'utérus), entre autres. Plus d'un quart des patients atteints de spondylarthrite ankylosante développent des formes invalidantes. La VS (vitesse de sédimentation) peut s'élever pendant les crises, et l'analyse biologique montre la présence de l'antigène HLA-B27. Selon la gravité de la SA, les traitements associeront les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens), une corticothérapie, des soins de kinésithérapie, la chirurgie orthopédique. En 2004, les français atteints de SA résistante aux médicaments classiques, pourront être traités avec un nouvel anti-TNF : l'Infliximab. Administré en milieu hospitalier, ce traitement diminue de façon importante les douleurs liées à la SA et semble même ralentir voire arrêter l'évolution de cette maladie.

Schéma de la colonne vertébrale :

© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc