Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations S Sac Sacc Sacchar Sacr Sain Salm Salmonell Salp Salping San Sana Sang Sani Saph Sarc Scap Scapul Scar Schi Schist Schiz Scia Scie Science Scin Scint Scis Sclé Sclér Scol Scolio Scop Scot Seb Sebo Segm Segment Sept Septic Shif Sial Sibu Sidé Sidéro Sigmoïd Sign Signe de Sinu Sinus Siro Siru Sixi Soci Sodi Solu Solv Soma Somato Somi Soph Soud Sous Span Spas Spasm Spec Sper Sperm Sphi Sphinctér Sphy Sphygm Sphè Sphé Spin Spir Spiro Spla Splanchno Splé Splén Spon Spondyl Stad Stag Stap Staphyl Stapéd Stas Stat Sten Ster Sterco Stom Stre Strepto Stro Stéa Stéat Stén Sténo Stér Stéril Stérol Stéroïd Stéréo Sub Subi Subl Subs Suc Sudo Sudor Sueu Sueur Sui Suic Sulc Suns Supe Supr Supra Sur Sura Surc Surd Surf Suri Surj Surn Suro Surp Surr Surs Sus Sym Symb Symp Sympath Syn Syna Sync Synd Syndesm Syndrome Syne Syno Synovi Synt Syné Syph Syphil Syri Syring Syst Séba Sébo Sémi Sémio Sémé Séne Sér Séro Séru
Septicémie

Septicémie puerpérale Septicémie gangréneuse Septicémie péritonéo-intestinale Septicémie cryptogénétique Septicémie bactérienne Septicémie à streptocoque Septicémie à staphylocoque Septicémie à pneumocoque Septicémie à bacilles Gram négatif Septicémie à bacilles Gram positif Septicémie à gonocoque Septicémie à germes anaérobies Septicémique

Médecine biologique, pharmacologie
- N. f. * septico : du grec sêpsis [septico-, -sepsie], infection ; * émie : du grec haima, [-émie, héma-, hémato-, hémo-] : relatif au sang. La septicémie est un état infectieux généralisé et donc grave, dû à des décharges massives de germes dans le sang. Il en résulte une dissémination par voie sanguine, donc vers tous les organes du corps, de ces germes pathogènes (= responsables de maladies). Au départ, il y a généralement un ou plusieurs foyers infectieux primitifs purulents, c'est-à-dire provenant le plus souvent de bactéries (septicémie bactérienne) appartenant aux staphylocoques ou aux streptocoques, mais aussi aux salmonelles, entre autres. Les bactéries passent dans la circulation générale (sanguine et lymphatique) qui les transporte rapidement dans tout le corps. On distingue plusieurs formes de septicémies, en fonction de la localisation du foyer primitif. C'est ainsi que la septicémie puerpérale (du latin puerpera [puerpéro-, -puerpéral], accouchée, de puer, enfant et de parere, accoucher) est la conséquence d'une infection de l'appareil génital, en particulier de l'utérus, après un accouchement. La septicémie gangréneuse est un risque majeur après une gangrène (nécrose des tissus suite à une interruption de la circulation sanguine). La septicémie péritonéo-intestinale est une forme assez fréquente, qui résulte souvent d'une hernie étranglée, avec passage des germes intestinaux dans le sang, notamment Escherichia coli. Il arrive aussi qu'une septicémie n'ait pas de cause bien définissable, c'est ce que l'on appelle la septicémie cryptogénétique (du grec kruptos [crypto-], caché et du latin et du grec genesis [-gène, -genèse, génique], naissance, formation, qui engendre). On qualifie également les différentes septicémies en fonction des germes responsables. Quelques exemples : septicémie à streptocoque ou a staphylocoque, septicémie à pneumocoque, septicémie à bacilles Gram négatif, à bacilles Gram positif, à gonocoques, à germes anaérobies etc. Le traitement des septicémies doit être très rapide et efficace : isolement du germe responsable par hémoculture, antibiogramme puis antibiothérapie prolongée par voie veineuse en milieu hospitalier. Adj. : septicémique : relatif à une septicémie (une affection septicémique)

Schéma d'un antibiogramme :

© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc