Dictionnaire médical


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Abréviations S Sac Sacc Sacchar Sacr Sain Salm Salmonell Salp Salping San Sana Sang Sani Saph Sarc Scap Scapul Scar Schi Schist Schiz Scia Scie Science Scin Scint Scis Sclé Sclér Scol Scolio Scop Scot Seb Sebo Segm Segment Sept Septic Shif Sial Sibu Sidé Sidéro Sigmoïd Sign Signe de Sinu Sinus Siro Siru Sixi Soci Sodi Solu Solv Soma Somato Somi Soph Soud Sous Span Spas Spasm Spec Sper Sperm Sphi Sphinctér Sphy Sphygm Sphè Sphé Spin Spir Spiro Spla Splanchno Splé Splén Spon Spondyl Stad Stag Stap Staphyl Stapéd Stas Stat Sten Ster Sterco Stom Stre Strepto Stro Stéa Stéat Stén Sténo Stér Stéril Stérol Stéroïd Stéréo Sub Subi Subl Subs Suc Sudo Sudor Sueu Sueur Sui Suic Sulc Suns Supe Supr Supra Sur Sura Surc Surd Surf Suri Surj Surn Suro Surp Surr Surs Sus Sym Symb Symp Sympath Syn Syna Sync Synd Syndesm Syndrome Syne Syno Synovi Synt Syné Syph Syphil Syri Syring Syst Séba Sébo Sémi Sémio Sémé Séne Sér Séro Séru
Scintigraphie Scintigramme Scintigraphe Scintillographie Scintillogramme Scintillographe
Imagerie médicale, médecine nucléaire - N. f. * scinti : u latin scintillare, de scintilla [scinti-], briller avec des éclats, relatif à l’enregistrement de radiations émises par un organe après injection d’un isotope ; * graphie : du grec graphein [-graphe, -graphie, -graphique, grapho-], écrire. La scintigraphie est une technique d'imagerie médicale basée sur la détection des radiations émise par une substance radioactive introduite dans l'organisme et qui présente une affinité particulière pour l'organe ou le tissu à explorer. Quelques exemples parmi les produits les plus utilisés :
* Le Sestamibi (Cardiolite®) ou la Tétrofosmine (Myoview®) sont des produits marqués au technétium 99m ou 99mTc ou Tc99m (m pour métastable). Ces dérivés technétiés sont des radiotraceurs couramment utilisés en cardiologie nucléaire et ne provoquent aucun effet secondaire.
* Le thallium d'effort Tl201 est utilisé en cardiologie pour visualiser l'irrigation du muscle cardiaque. On injecte au patient le thallium radioactif pendant une épreuve d'effort pour obtenir une cartographie de l'irrigation du cœur. Il existe de nombreux autres marqueurs, dont
* L'iode 123 est en lui-même vecteur de la thyroïde et émetteur radioactif.
* Le I125-OIH : iode 125 - Ortho-Iodo-Hippurate.
* Le Tc99m-MIBI : technétium 99m - Méthoxy IsoButyl Isonitrile, scintigraphie du myocarde
* Le Tc99m-DTPA : technétium 99m - Diéthylène Triamine Pentaacetic Acide, scintigraphie dynamique des reins
* Le Tc99m-MAG3 : technétium 99m - Mercaptoacétyltriglycérine, scintigraphie dynamique des reins et des voies biliaires
* Le Tc99m-DMSA : technétium 99m - Di Mercapto Succinique Acide, scintigraphie thyroïdienne (produit préférentiellement utilisé en France).
Le principe de la scintigraphie consiste à injecter au patient une substance radioactive qui se fixe sur l'organe à explorer. Le scintigraphe proprement dit est une caméra spéciale (gammacaméra ou caméra à scintillation) enregistre ensuite le rayonnement émis par l'organe ou le tissu. Les résultats sont traités par un système informatique et restitués en noir et blanc ou en couleurs. Syn. : scintillographie. L'appareil utilisé pour cet examen est un scintigraphe (ou scintillographe) et les enregistrements obtenus sont des scintigrammes (ou scintillogrammes).

Tableau périodique des éléments :

© Georges Dolisi


< vers le menu principal Politique de confidentialité | Contact ^ haut de la page
© 2006, 2016 Medicopedia | Télécharger l'Application | Powered by JIMaroc